• La Louisiane célèbre la première édition de la Semaine Française d'Arnaudville

    Parade francophone à Arnaudville

    >> Du 19 au 24 avril, la petite commune d'Arnaudville en Louisiane a organisé en fanfare sa première Semaine Française d'Arnaudville.

    >> Dédiée à la francophonie, la culture et l'économie dans un cadre de développement durable, cette première édition de la Semaine Française d'Arnaudville a été un événement unique en son genre. Près de 500 personnes ont participé à ce rendez-vous dans une commune qui ne compte pas plus de 1 500 habitants. Située à la jonction de deux bayous, à dix miles de Lafayette, la petite ville parle autant français qu'anglais, et a souhaité honorer son patrimoine linguistique.

    MF - 07 mai 2013   Suite de l'article de France-Amérique


    votre commentaire
  • Mardi Gras à Baldwin

    Mardi Gras en Louisiane : c'est déjà commencé !

    Parade-goers enjoy a nice day

    BALDWIN — Residents from Baldwin and the surrounding areas lined the town’s streets Saturday for a Mardi Gras parade that some expected may be their last parade of the season.

    Monica Jones, 32, of Franklin, stood along the parade route Saturday with Jasslyn Marshall, 31, and Marshall’s 9 and 1-year-old children.

    Click here to read the article in the Daily Iberian


    votre commentaire
  • Cats have a place (48th) in La.

    Posted: February 04, 2013

    >>> Louisiana is known for its exotic food, Cajun culture and warm weather, but definitely not for its cat ownership.

    >>> American Veterinary Medical Association survey results ranked Louisiana 48th in the nation for cat ownership.

    >>> The AVMA survey is conducted every five years, and the last time it released the U.S. Pet Ownership & Demographics Sourcebook in 2006, the Pelican State ranked last in the nation.

    Une bien petite place pour les chats en Louisiane

    Cliquez dans le titre pour lire l'article du Daily Iberian

    votre commentaire
  • Le Lieutenant Gouverneur de Louisiane en visite en France

    Le Lieutenant Gouverneur de Louisiane

    France-Amérique / 10 décembre 2012

    Du 15 au 23 Octobre, le Lieutenant Gouverneur de Louisiane Jay Dardenne était en visite officielle en France.

    Outre des étapes en Rhône-Alpes, Bretagne et Normandie, et un passage à Rennes, au festival du Grand Soufflet (photo), où il est monté sur scène avec l’artiste louisianais Clifton Chénier Jr., Jay Dardenne s'est rendu à Paris.

    Il a été accueilli dans la capitale par  la ministre déléguée chargée de la Francophonie, Yamina Benguigui, avec qui il a signé plusieurs accords de coopération éducative, linguistique et culturelle, qui prévoient entre autres un programme de formation initiale de professeurs louisianais francophones en partenariat avec des universités françaises, la création d’un label qualité des écoles d’immersion, ou encore la certification de compétences linguistiques des élèves avec un diplôme français.


    votre commentaire
  • Mardi-gras 2012 in New-Orleans

    votre commentaire
  • vendredi, 07 janvier 2011

    "Pluies d'oiseaux" : la LPO relativise

    Plusieurs informations, en provenance des Etats-Unis (Arkansas et Louisiane) et de Suède, ont fait état de « pluies » d'oiseaux retrouvés morts dans les premiers jours de janvier.

    Dans le premier cas, il s'agit de carouge à épaulettes, dans le dernier de choucas des tours.

    Une explication rationnelle loin des délires apocalyptiques

    Comment expliquer ce phénomène sans tomber dans les délires apocalyptiques ?

    La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), présidée par Allain Bougrain Dubourg, propose une analyse dépassionnée.

    Elle constate que les deux espèces concernées sont réputées grégaires en hiver et se rassemblent en grands dortoirs le soir venu, à la manière des étourneaux.

    Elles choisissent fréquemment les villes où il fait plus chaud qu'en rase campagne et où le risque d'être tués par un prédateur est plus faible.

    Dans deux des trois cas cités au moins, ce phénomène de « mort collective » s'est produit à la suite de feux d'artifice tirés pour la Saint-Sylvestre.

    Des oiseaux grégaires à la mauvaise vision de nuit

    La LPO en conclut que les oiseaux, dérangés en pleine nuit par des lumières et un bruit soudains, ont décollé de leur dortoir dans un mouvement de panique.

    Beaucoup d'espèces grégaires, face au danger, ont tendance à chercher le couvert et à plonger au sol pour trouver refuge.

    Mais ces espèces diurnes, dont la vision de nuit est parfois médiocre, n'ont pas vu l'asphalte des rues qui se confond avec la noirceur ni, sans doute, les murs ou les vitres des bâtisses et se sont alors écrasés, ce qui semble attesté par les traumatismes dont souffraient les oiseaux retrouvés morts.

    Peut-être certains d'entre eux ont-ils aussi été intoxiqués par un dégagement important de soufre, lié aux feux d'artifice, mais cela n'a pas été démontré.

    "En tout état de cause, il s'agit d'un phénomène assez exceptionnel, mais pas sans précédent, qui a touché cette fois-ci un grand nombre d'oiseaux", conclut la LPO.

    communiqué de la LPO


    votre commentaire
  • Gator prices on rise after down year

    Both the number of alligator hunters and the price of alligator skins have risen slightly since last year’s record low season.

    While buying skinned alligator hides at Cypress Pride in Catahoula Thursday, Raphael Sagrera, who owns a gator farm in Abbeville, said like last year, this year’s season has started off slowly.

    “We usually do more,” Sagrera said of the average number of gators per day being brought to Cypress Pride by area gator farmers. “The only reason it’s better this year is because they’re out hunting.”

    Gator prices on rise after down year Abbeville alligator farmer Raphael Sagrera, left, and Robin Melancon of Cypress Pride in Catahoula sort through a vat of skinned gator hides Thursday afternoon. - Patrick Flanagan / The Daily Iberian

     

    Steven Gresham, who works as a skinner for Cypress Pride, said so far this season the company has skinned and cleaned between 80 and 150 hides per day, about 750 total gators.

    Noel Kinler, the alligator program manager for the state Department of Wildlife and Fisheries, said since the season started — Aug. 25 in the area east of the Atchafalaya Basin Levee and Sept. 1 for the area west of the Atchafalaya Basin Levee — 32,000 licenses have been issued, 1,970 of those going to gator hunters and farmers in Iberia, St. Martin, St. Mary and Vermilion parishes.

    Cliquez pour lire la suite dans le Daily Iberian

     


    votre commentaire
  • AFP - 02/09/2010 à 21:51

    Une plateforme explose dans le Golfe du Mexique: du pétrole sur plus d'1,5 km

    Une nappe de pétrole de plus d'1,5 km de long était visible jeudi après l'explosion et l'incendie d'une plateforme pétrolière dans le golfe du Mexique, ont annoncé les gardes-côtes américains, citant les employés de la plateforme.

    Ces derniers ont rapporté que la nappe faisait environ 3 mètres de large mais ont dit espérer qu'il n'y aurait pas davantage de pétrole qui s'échapperait, a déclaré à l'AFP un responsable des gardes-côtes Barry Lane.

    "Les survivants ont dit qu'ils avaient pu commencer les procédures de blocage avant d'abandonner le site", a-t-il ajouté.

    "On nous a dit que l'incendie était contenu mais pas éteint", a poursuivi le responsable.

    Un porte-parole de Mariner Energy, la compagnie propriétaire de la plateforme, avait indiqué auparavant qu'aucun signe de pollution n'était visible.

    L'explosion a projeté 13 personnes à l'eau, dont toutes ont été localisées, selon les gardes-côtes américains.

    M. Lane a dit ne pas disposer d'informations sur leur état de santé, mais un des hommes aurait été blessé.

    La plateforme est située à environ 130 km au sud de Vermilion Bay, en Louisiane (sud des Etats-Unis). Elle opérait en eaux peu profondes (135 m).

    L'accident survient plus de quatre mois après l'explosion puis le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon de BP --également située dans le golfe du Mexique-- en avril, qui avait fait 11 morts et provoqué la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis.


    votre commentaire
  • New Iberia, Louisiana

    Après Saint-Jean-d'Angély, en France, et Woluwe-Saint-Pierre, en Belgique, La Nouvelle-Ibérie / New Iberia a, depuis l'an passé,  une nouvelle petite soeur : Alhaurin de la Torre, proche de Malaga en Espagne.

    Lisez l'article dans Diario la Torre, le journal d'Alhaurin de la Torre, daté du 21/05/2010, dans la rubrique des "ciudades hermanas" :

    Nueva Iberia sigue el interés en Alhaurín de la Torre

    Ecos de la visita de cuatro norteamericanos en la prensa local, que destaca la amabilidad y hospitalidad alhaurina y resalta como muchos que se creían descendientes de franceses descubren que tienen ancestros hispanos.
     
    Puis l'article correspondant dans the Daily Iberian,
    reproduit par Diario la Torre

     

    votre commentaire
  • March 7, 2010

    The 7th Annual Great Gator Race in New Iberia, Louisiana

    >> Yesterday was a delightful sunny day with a temperature of 66 degrees... A great day to have a gator race. It's an annual event and Mary and I were lucky enough to be in town for this exciting event of 5,000 Alligators racing down the Bayou Teche!

    Picture

    There were lots of friendly folks attending. The event was controlled by the New Iberia Police and very interestingly...New Iberiea Parish Jail Trustees dressed in their black and white striped jail suits.

    As usual, lots of beer and food. Mary and I are finding eating out in Louisiana to be quite an experience. As a rule, we do not eat fried foods and it seems almost everything food-wise down here is FRIED! We passed on eating at this event.

    The announcer did a great job of calling the race with entries named,,,who dat, thibodaux, beaudreau, banana, skinny dipper, falstaff, miller lite, bud lite, drew breese. Needless to say, who dat was the winner!

    We took a nice stroll in the historic downtown area. We've been on the go so much lately we decided to call it an early afternoon. We arrived back at the motorhome at 2:00 PM and enjoyed a nice laid-back relaxing afternoon.

    To see the other 23 photos I took, click this link...
    http://picasaweb.google.com/jimjrver/NewIberiaLA030610#

    Oh, the great gator race is a fund-raiser for the Southern Mutual Help Association, Inc. The gators were little plastic guys about 18 inches long! Here's a link about the Great Gator Race and the SHMA...
    http://www.southernmutualhelp.org/TheGreatGatorRace.cfm

    All original material Copyright - Jim Jaillet 2010
    For more information about my three books, click this link:
    http://www.panamaorbust.com

    <script>showShareI('196851','http://blog.seattlepi.com/ramblinman/archives/196851.asp','The 7th Annual Great Gator Race in New Iberia, Louisiana');</script>
       
    Posted by <script language="javascript">document.writeln(showE2("jimj","panamaorbust.com","Jim Jaillet"))</script>Jim Jaillet at 5:29 a.m. | Permalink | Comments (0)
    Category:

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique