• Trop de mots italiens en italien ? Ah la loi 101 !

    "Pour en finir avec le pastagate"

    par Louise Leduc (La Presse)

    >> Pour les uns, comme le sociologue Simon Langlois, le pastagate est «un fait divers monté en épingle» qui dénote bien que «le Québec bashing n'est jamais bien loin». Pour d'autres, c'était simplement une anecdote trop savoureuse pour ne pas être reprise en boucle.

    >> Excès de zèle il y a eu, admet M. Langlois, professeur à l'Université Laval. C'est d'autant plus regrettable, dit-il, que ces dérapages ont diabolisé une loi habituellement bien acceptée. «Même Stéphane Dion en a parlé comme d'une grande loi canadienne!»

    >> Si la loi 101 continue de très mal passer chez les anglophones, elle a l'assentiment de 79% des Québécois - de 90% des Québécois francophones -, selon un sondage Angus Reid réalisé en 2011.

    Signé : Bado. Le Droit

    La présidente de l'Office de la langue française démissionne

    par Jean-Marc Salvet (Le Soleil)

    >> De nouvelles orientations décidées par la ministre Diane De Courcy, responsable de la Charte de la langue française, ont entraîné le départ de la présidente de l'Office québécois de la langue française, Louise Marchand. Cet organisme devra revoir ses façons de faire.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :