• Tournage d'un téléfilm à Saint-Jean-d'Angély

    Samedi 21 Mars 2009

    <script type="text/javascript"></script><script id="extFlashLeft1" src="http://memorix.sdv.fr/RealMedia/ads/Creatives/TFSMflashobject.js" type="text/javascript"></script><script type="text/javascript"></script>

    SAINT-JEAN-D'ANGÉLY.

    Sous les feux de la rampe

    Sara Giraudeau, Thierry Neuvic et François Berléand ont tourné, du 16 au 19 mars, une fiction prochainement diffusée sur TF1. Il s'agit de « l'Évasion », réalisée par Clebs, la société de production de Christophe Dechavanne.

    Des décors adquats

    Certaines scènes ont été tournées à Saint-Jean-d'Angély, choisie pour deux raisons. D'une part, le cadre architectural préservé de la cité correspondait aux besoins du téléfilm. D'autre part, le travail de fond de Province-Repérages, une société dirigée par une Angérienne, Dominique Marit. Elle a réussi à trouver les décors adéquats pour « coller » à l'histoire du téléfilm qui se déroule pendant la la guerre 39-45, et plus particulièrement pendant l'occupation allemande.

    Voici le « pitch », comme disent les gens de cinéma : « En décembre 1942, Julia (jouée par Sara Giraudeau, la fille de Bernard), jeune institutrice, assiste impuissante à l'arrestation de son mari Paul (interprété par Yannis Baraban). Le colonel Von Deck (François Berléand) et la Gestapo sont les auteurs de cette interpellation. Propulsée au sein d'un réseau de résistants décidés à faire évader Paul, Julia se voit confier une mission à haut risque contre la Kommandantur... »

    L'abbaye, l'ancien musée.

    Côté décor, Saint-Jean-d'Angély sera aisément reconnaissable lors de la diffusion du téléfilm prévue à une heure de grande écoute : la Kommandantur a, en effet, pris ses quartiers à l'abbaye Royale ! Et des scènes d'intérieur ont été filmées... dans l'ancien musée. L'hôtel d'Hausen est, lui aussi, bien connu des Angériens. Cette maison du XVIIIe siècle a accueilli les collections de l'explorateur Audouin-Dubreuil avant leur transfert au musée des Cordeliers. « Un repéreur m'a démarché car de plus en plus de productions télé ou cinéma se tournent en région. Et Saint-Jean a tous les atouts pour briller sur grand ou petit écran », explique Dominique Marit. Dans son fichier, l'hôtel d'Hausen est apparu un cadre idéal et c'est le premier bâtiment angérien pour lequel Province-Repérages, créée en 2008, a conclu un contrat de location. « Je suis satisfaite pour notre ville et pour le particulier auquel appartient ce cadre d'exception », poursuit la jeune entrepreneuse de spectacle dont le « book » de lieux insolites ou de caractère s'étoffe de jour en jour.

    Un fichier de figurants

    Elle propose même aux réalisateurs des maisons en Espagne ! Et de conclure : « Je compose actuellement un fichier de figurants et d'acteurs, n'hésitez pas à venir sur mon site et à m'envoyer un mail », conclut Dominique Marit.

    Quant au tournage de « l'Évasion », il s'est installé jusqu'au 3 avril à La Rochelle.

    Contact et renseignements : www. province-reperages.fr et courriel province.reperage@gmail.com

    Auteur : Alban Boigeol

    Tags : Saintonge Arts et culture Cinéma Spectacles saint-jean-d'angély la rochelle Loisirs & Culture

     

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :