• Soirée avec La Renaude et Avel Breiz

    SOIREE AVEC LES MARINS DE LA GRANDE TRAVERSEE

    ou 1608-2008 "Je me souviens"

    Les mois ont passé depuis cette immense aventure qu'a été La Grande Traversée de l'Atlantique, suivie du Retour aux Sources. Cette soirée clot l'année du 400ème anniversaire de la fondation de la ville de Québec et Michel Mazouin fait une rétrospective des activités de notre association : les conférences de Gilbert Pilleul et de Lysiane Olicart, l'exposition sur le Québec, le concert de Michel Mc Lean, le voyage des tonnelets vers le Nouveau Monde, le sac de coureur des bois fabriqué par Diane Pigeon et offert par nos amis de Saint-Sulpice et rapporté par La Renaude. la munipalité de Bignay est représentée par son maire, celle de Saint-Jean-d'Angély par son adjointe  à la culture. Une rencontre entre les différentes associations de jumelage et la municipalité est prévue pour janvier.

    Les marins ont atterri et digéré le voyage. Christian Renaud nous montre ses talents de réalisateur, avec la projection d'un film d'une qualité exceptionnelle, où se mêlent splendeur des images,  musique de circonstance, émotion, humour, et profonde humanité. Ils ont vécu des moments de joie, comme lorsque les dauphins globicéphales leur ont offert le plus beau ballet qu'un navigateur peut espérer, mais aussi des jours difficiles ponctués d'avaries mécaniques et de coups de tabac. Ils reviennent triomphants mais modestes, n'oubliant pas ceux pour qui le voyage fut dramatique : l'accident sur Motus de Michel Clair,  maintenant tétraplégique (cf. notre revue de presse du 23 septembre), le naufrage de Traidunion....

    Les souvenirs reviennent. Nos marins rendent hommage aux Québécois qui ont su les accueillir comme nous, Français, ne savons plus le faire : les cadeaux de Mario, le boulanger, la cafetière offerte à La Renaude par Pierrette, le mécanicien qui utilise son propre véhicule pour ramener l'équipage au bateau. Un hommage aussi à Frédérick, alias Zorro, qui est arrivé au bon moment à bord de La Renaude, les fabuleux repas de homards en Gaspésie, la gentilesse de tous, élus ou anonymes.

    Christian Renaud nous offre de plus des copies de son oeuvre, qu'il ne peut commercialiser. Loïc Cerclé, lui nous rapporte un cadeau bien symbolique : un galet du Saint-Laurent !

    Cyrille et Ninette nous servent en experts le verre de l'amitié.

    Nos marins ont bien des souvenirs à échanger.

    Ils sont nommés membres d'honneur de notre association. Ils le méritent après un tel exploit ! 

    Ils semblent comme repartis en mer ou sur le Saint Laurent, sur les traces de Samuel Champlain. Ils sont bien loin de nous à nouveau, et pourtant si près, si simples. Leur complicité est un vrai bonheur.

    Après les réjouissances pour les yeux, les oreilles et les coeurs, un bon repas en commun nous a été l'occasion de terminer cette soirée dans la bonne humeur.

    La quiche de l'une, la tarte salée d'une autre, des pâtés, un peu de salade et de fromage, de bons gâteaux,

    ... des bouteilles pour se régaler le gosier...

    Les marins ont su apprécier. Merci à eux tous de nous faire, un peu, participer à leur aventure.

    Texte et photos de Florence Nalin

    C'est Pas l'Homme Qui Prend la Mer, C'est la Mer Qui Prend l'Homme

    Musique choisie pour le film et interprétée par Renaud


    C'est pas l'homme qui prend la mer
    C'est la mer qui prend l'homme
    Tatatin
    Moi la mer elle m'a pris
    J'me souviens
    Un mardi

    J'ai troqué mes santiags
    Et mon cuir un peu zone
    Contre une paire de Dock Side
    Et un vieux ciré jaune
    J'ai déserté les crasses
    Qui m'disaient « Soit prudent »
    La mer c'est dégueulasse
    Les poissons baisent dedans

    Dès que le vent soufflera
    Je repartira
    Dès que les vents tourneront
    Nous nous en allerons

    C'est pas l'homme qui prend la mer
    C'est la mer qui prend l'homme
    Moi la mer elle m'a pris
    Au dépourvu
    Tant pis

    J'ai eu si mal au cour
    Sur la mer en furie
    J'ai vomi mon quatre heure
    Et mon minuit aussi
    J'me suis cogné partout
    J'ai dormi dans des draps mouillés
    Ca m'a coûté des sous
    C'est la d'plaisance, c'est l'pied

    Dès que le vent soufflera
    Je repartira
    Dès que les vents tourneront
    Nous nous en allerons

    Ohohohohoh hisséo !

    C'est pas l'homme qui prend la mer
    C'est la mer qui prend l'homme
    Mais elle prend pas la femme
    Qui préfère la campagne

    La mienne m'attend au port
    Au bout de la jetée
    L'horizon est bien mort
    Dans ces yeux délavés
    Assise sur une bite d'amarrage
    Elle pleure
    Son homme qui la quitte
    La mer c'est son malheur

    Dès que le vent soufflera
    Je repartira
    Dès que les vents tourneront
    Nous nous en allerons

    C'est pas l'homme qui prend la mer
    C'est la mer qui prend l'homme
    Moi la mer elle m'a pris
    Comme on prend un taxi

    Je f'rais le tour du monde
    Pour voir chaque étape
    Si tous les gars du monde
    Veulent bien m'lâcher la grappe
    J'irais aux quatre vents
    Foutre un peu le boxon
    Jamais les océans
    N'oublieront mon prénom

    Dès que le vent soufflera
    Je repartira
    Dès que les vents tourneront
    Nous nous en allerons

    Ohohohohoh hisséo !

    C'est pas l'homme qui prend la mer
    C'est la mer qui prend l'homme
    Moi la mer elle m'a pris
    Et mon bateau aussi

    Il est fier mon navire
    Il est beau mon bateau
    C'est un fameux trois mâts
    Fin comme un oiseau
    Tabarly, Pajot,
    Kersauson et Riguidel
    Naviguent pas sur des cageots,
    Ni sur des poubelles

    Dès que le vent soufflera
    Je repartira
    Dès que les vents tourneront
    Nous nous en allerons

    C'est pas l'homme qui prend la mer
    C'est la mer qui prend l'homme
    Moi la mer elle m'a pris
    Je m'souviens
    Un vendredi

    Ne pleure plus ma mère
    Ton fils est matelot
    Ne pleure plus mon père
    Je vis au fil de l'eau
    Regardez votre enfant
    Il est parti marin
    Je sais c'est pas marrant
    Mais c'était mon destin

    Dès que le vent soufflera
    Je repartira
    Dès que les vents tourneront
    Nous nous en allerons

    Dès que le vent soufflera
    Je repartira
    Dès que les vents tourneront
    Nous nous en allerons

    De requin !

    Dès que le vent soufflera
    Je repartira
    Dès que les vents tourneront
    Nous nous en allerons

    Dès que le vent soufflera
    Nous repartira
    Dès que les vents tourneront
    Je me n'en allerons

    De lapin !

    Et voici les paroles ré-écrites par Christian Renaud :

    DES QUE LE VENT SOUFFLERA
     
    Mi m          C'est pas l'homme qui prend la mer
                 C'est la mer qui prend l'homme (tintintin)            Mi m
                    Moi la mer elle m'a pris                                      Ré
                    J'me souviens un jeudi                                       Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m          J'ai troqué mon costard
                 et mon fut' un peu large                                     Mi m
                    Contre une veste de quart                                 
                    Pour aller prendre le large                                  Mi m
                    Partis de La Rochelle                                        
                    Traverser l’océan                                              Mi m
                    La mer était si belle                                         
                    Et nous étions confiants                                     Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m          Dès que le vent soufflera,                                 
                    Je repartira                                                       Mi m
    Sol            Dès que les vents tourneront                             
    Si              Nous nous en allerons                                       Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m         C'est pas l'homme qui prend la mer
    Ré            C'est la mer qui prend l'homme                          Mi m
                   Moi elle m’a pris ma femme                              
                   Qui n’aime pas la campagne                              Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m        La mienne m'attend au bord,
               Au bout de la jetée,                                           Mi m
                  Le bateau, elle adore                                        
                  La plaisance, c’est l’pied                                     Mi m
                  Assise sur la grêve
               sur un banc elle attend                                      Mi m
                  Que les amarres on lève                                   
                  Pour aller prendr’ le vent                                    Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m        Dès que le vent soufflera,                                 
                  Je repartira                                                       Mi m
    Sol          Dès que les vents tourneront                              Ré
                  Si Nous nous en allerons                                    Mim
                  Oh Oh Hisse et Oh Oh
    ----------------------------------------
    Mi m       C'est pas l'homme qui prend la mer
    Ré          C'est la mer qui prend l'homme                            Mi m
                  Moi la mer elle m'a pris                                      
                  Au dépourvu, tant pis                                          Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m       J'ai pas eu mal au cœur
             Mais la mer m’a surpris                                        Mi m
                 J'ai trouvé mon bonheur                                      
                 Et mon épouse aussi                                            Mi m
                 J'me suis cogné partout
    Ré          Les draps étaient mouillés                                   Mi m
                 Ca m'a coûté des sous                                        
                 La traversée, c'est l'pied                                      Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m      Dès que le vent soufflera,                                    
                Je repartira                                                          Mi m
    Sol        Dès que les vents tourneront                                Ré
    Si          Nous nous en allerons                                          Mi m
    ----------------------------------------
    Mim      C'est pas l'homme qui prend la mer
    Ré        C'est la mer qui prend l'homme                              Mi m
               Moi la mer elle m'a pris                                        
               Comme on prend un taxi                                       Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m     Je f’rai le tour du monde
    Ré        Pour voir à chaque étape                                       Mi m
               Si tous les gars du monde                                   
               Veulent bien m'lacher la grappe                            Mi m
               J'irai aux quatre vents
    Ré        Foutre un peu le boxon                                       Mi m
               Jamais les océans                                              
               N'oublieront mon nom                                        
    ----------------------------------------
    Mi m    Dès que le vent soufflera,                                  
              Je repartira                                                        Mi m
    Sol      Dès que les vents tourneront                                Ré
    Si        Nous nous en allerons, Oh Oh                              Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m    C'est pas l'homme qui prend la mer
    Ré       C'est la mer qui prend l'homme                             Mi m
              Moi la mer elle m'a pris                                        
              Et mon bateau aussi                                             Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m    Il est fier mon navire
          Il est beau mon bateau                                         Mi m
               C'est un fameux deux mats                                 
               Fin comme un oiseau (hisse et ho)                        Mi m
               Tabarly, Morelot,
            Denis et Riguidel                                                Mi m
               Naviguent pas sur des cageots                            
               Ni sur des poubelles                                           Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m    Des que le vent soufflera,                                  
               Je repartira                                                       Mi m
    Sol      Dès que les vents tourneront                              Ré
    Si        Nous nous en allerons                                       Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m   C'est pas l'homme qui prend la mer
    Ré     C'est la mer qui prend l'homme                           Mi m
             Moi la mer elle m'a pris                                      Ré
             Je m'souviens un jeudi                                       Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m   Ne pleure plus ma mère
         Ton fils est matelot                                           Mi m
              Ne pleure plus mon père                                  
              Je vais au fil de l'eau                                       Mi m
              Regardez votre enfant
          Il est parti marin                                              Mi m
              Je sais c'est pas marrant                                 
              Mais lui, il aime bien                                        Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m   Dès que le vent soufflera,                                
              Je repartira                                                     Mi m
    Sol      Dès que les vents tourneront                           Ré
    Si       Nous nous en allerons                                     Mi m
    ----------------------------------------
    Mi m   Dès que le vent soufflera,                                Ré
              Je repartira                                                   Mi m
    Sol      Dès que les vents tourneront                           Ré
    Si        Nous nous en allerons
              (de lapin)                                                     Mi m

  • Commentaires

    1
    Marie-Christine
    Lundi 22 Décembre 2008 à 10:29
    Belle soir?, un film magnifique de leur voyage que j'ai d? regard? nouveau , tant d'?tions pour ce formidable voyage , l'accueil chaleureux qu'ils ont re?de nos Cousins l?as... merci encore ?vel Breiz et La Renaude et un grand merci ?hristian Renaud pour son pr?nt. Merci ?ous d'avoir organis?ette soir? ?ient?t Joyeux No?

    Amiti?Pontilabiennes , Marie-Christine
    2
    Marie-Christine
    Lundi 22 Décembre 2008 à 16:01
    Petite pr?sion ?on commentaire pr?dent, bravo pour les photos Florence , je reconnais une quiche sucr?et une tarte sal? joyeuses f?s de fin d'ann? enore une belle soir?... ?ient?
    La Bise de Pont l'Abb? Marie-Christine
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :