• Saint-Jean-d'Angély, championne des villes écologistes !

    Saint-Jean-d'Angély, championne des villes écologistes !

          En cette période de l'année, fin mars-début avril ; c'est bien connu, les taupes saintongeaises ont la particularité d'être actives, pugnaces et indiscrètes, ce qui leur permet de déterrer les secrets les mieux gardés. Il en est un qui leur tient à cœur puisqu'il va améliorer leur bien-être et leur tranquillité : la circulation automobile n'aura plus cours au centre de la cité.

          Rassurez-vous ! Selon une information émanant d'une personne bien informée qui a souhaité garder l'anonymat, la municipalité de Saint-Jean prépare un grand projet complémentaire qui, à l'évidence, va transformer radicalement la vie des Angériens. Il s'agit tout simplement d'implanter quatre grands parkings en dehors de l'agglomération, en bordure des quatre voies principales d'entrée en ville, assorti de l'interdiction de circuler en centre-ville. L'acheminement des touristes ou des visiteurs sera assuré par des véhicules hippomobiles. Ce service sera gratuit lors des grands événements, en particulier les jours de marché. Afin de faire respecter cette nouvelle organisation, des contraventions seront dressées aux contrevenants, à raison de 10 € par cheval vapeur, de quoi à donner des vapeurs aux récalcitrants !

          Les forces de l'ordre, évidemment consultées pour ce projet, souhaitent aller au-delà. Elles envisagent de remplacer leurs rondes qui se font actuellement en voitures automobiles par des rondes à cheval. Nous aurons donc une police montée dans les rues de notre bonne ville !

          Toujours dans le souci de se situer dans le Grenelle de l'Environnement, tous ces chevaux seront équipés d'une poche pour recueillir les crottins qui seront utilisés pour fertiliser les espaces verts de la ville, à la place des engrais très polluants comme chacun sait. Ainsi nos rues resteront parfaitement propres, sans pour autant demander une main d'œuvre supplémentaire.

          La réduction des gaz à effet de serre paraît donc évidente !

          Ces chevaux seront hébergés dans un haras à construire, près de Fontorbe, dont le nom est déjà trouvé : le Hara-kiri ! Ce haras sera suivi par un service vétérinaire afin que personne ne puisse contracter une fièvre de cheval.

          Il est évident que ces projets vont générer de nombreux nouveaux emplois.

          Les centres équestres de la région seront sollicités pour former conducteurs et cavaliers. Les baudets du Poitou seront particulièrement sollicités puisqu'ils devraient être parfaitement bien adaptés à ce genre de transport et, donc, d'autant valorisés.

          Sans oublier que tout ceci aura pour effet de donner un plus touristique à notre belle ville.

          Que les initiateurs de ce projet, particulièrement dynamiques et respectueux de la sauvegarde de la planète, soient ici félicités et remerciés !

          M. B. La Taupe Saintongeaise


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    MENEGMJFICTIONS
    Vendredi 3 Avril 2009 à 10:30
    Joli fiction d'un premier avril.
    Cordialement, MJ
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :