• Mort de Théophile Gautier

    Théophile Gautier (1856 Nadar)23 octobre 1872 :

    Mort de Théophile Gautier

    >> Le poète et critique d'art français Théophile Gautier meurt à Neuilly-sur-scène (né à Tarbes, 1811). Bien qu'admirateur précoce de Nerval ou d'Hugo, il se détache du carcan romantique pour s'attacher à une recherche exigeante du beau par la perfection technique, selon l'idée de l'« art pour l'art », qui en fait l'un des annonciateurs de la poésie parnassienne. Son œuvre, dont "Le Roman de la momie" (1858) ou "Le Capitaine Fracasse" (1863), lui valut les éloges de Baudelaire : le chantre du « spleen » lui dédicaça ainsi ses "Fleurs du Mal", à lui le « poète impeccable, le parfait magicien ». (L'Internaute)

    + article Wikipédia dans l'image


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :