• Miguasha : super site fossilifère

    Miguasha : super site fossilifère

     

    Jour 6 du circuit            [Cliquez pour voir la Google map]

    La journée se poursuit le long de la Matapédia, puis de la Ristigouche, en direction de Mishuaga (en micmac = roche rouge), site fossilifère d'importance mondiale !

    Nous arrivons dans une superbe baie, presque au débouché de cette rivière (ou fleuve) Ristigouche, dans la Baie des Chaleurs.

    En direction du sud on aperçoit les cheminées des usines (pâtes et papier, chlorate de sodium) de Dalhousie, au Nouveau Brunswick (province acadienne qui ne fait pas partie du Québec mais où la langue française est régulièrement pratiquée.

    Nous avons été accueillis par deux guides qui ont pris en charge chacun de nos deux groupes. Puis nous avons commencé la visite sur la grève, là où se font les fouilles depuis de nombreuses années.

    167 ans de recherches !

    Le site a été découvert en 1842 par Abraham Gesner (1797-1864), médecin, géologue, un des fondateurs de l'industrie pétrolière (qui cherchait peut-être bien des terrains pétrolifères...)

    (J'avais trouvé un beau caillou qui m'évoquait un fossile, mais, comme il ne fallait rien emporter, je me suis contenté de le photographier...)

    La superficie actuelle du site est de moins d'un kilomètre carré (87,3 ha).
    La zone de fouilles est devenue le Parc National de Miguasha le 6 février 1985.

    Le site est intégré au patrimoine mondial (World Heritage) de l'UNESCO depuis 10 ans (1999).
    Et on le compte parmi les 1001 Merveilles du Monde ! (1001 Wonders of the World)

    (La Terre, il y a très, très longtemps, bien avant  le Dévonien !)

    Plus de 14 000 fossiles ont été identifiés et classés, d'une trentaine d'espèces différentes :  une dizaine chez les végétaux et une vingtaine chez les animaux. Tout cela remonte à 370 millions d'années, à l'époque du Dévonien, ou "Age des poissons". Justement, chez les poissons, ce sont plus de 5 000 fossiles que l'on a trouvés.

    Que nous apprend l'Encyclopédie canadienne ?

    "Il y a environ 380 millions d'années, au Dévonien supérieur, l'Amérique du Nord était liée à l'Europe, formant ainsi un vaste continent nommé Euramérique, alors centré sur l'équateur. À l'endroit où se trouve aujourd'hui Miguasha, [...] un large estuaire tropical coulait des jours tranquilles. Cet estuaire représentait la zone de mélange entre les eaux douces d'un fleuve prenant origine dans les jeunes Appalaches et une masse d'eau salée. Dans ces eaux saumâtres, vivaient une vingtaine d'espèces de poissons à l'apparence parfois étrange, tels les agnathes, ou poissons sans mâchoire, les placodermes à l'armure lourde et les acanthodiens garnis d'aiguillons. Tous vivaient la fin de leur dominance dans les eaux mondiales alors qu'un autre groupe très peu présent à l'époque, les actinoptérygiens, amorçait sa diversification. Également présent à Miguasha, ce groupe représente aujourd'hui 90 p. cent des poissons actuels et compte des espèces telles la truite, la morue et l'anguille, par exemples. Un cinquième groupe peuplait aussi les eaux de l'estuaire, les sarcoptérygiens. Ce dernier inclut des formes actuelles comme les cœlacanthes et les dipneustes, mais aussi certaines espèces éteintes. Ces poissons sont munis de nageoires charnues et, fait surprenant, de poumons dans certains cas."

    Quelques exemples des poissons fossiles de Miguasha :

    • les agnathes (sans mâchoires)
    Nous avons ici la première preuve directe de la position des filaments de branchies (à gauche) — sans doute soutenus par des rayons, à l'intérieur d'un sac branchial dans cet Endeiolepis
    • les placodermes (carapace osseuse)
    • les acanthodiens (épines rigides en position dorsale et position ventrale)

    Afficher l'image en taille réelle

     

     

     

     

     

     

     

     

    • les actinoptérygiens (nageoires à rayon)
    • Les sarcoptérygiens seraient une transition dans l'évolution vers les tétrapodes et les vertébrés terrestres.

    Le Prince de Miguasha. Ce fossile d'Eusthenopteron, long de 30 cm, a été découvert à Miguasha, dans les falaises du Dévonien supérieur et il a figuré sur un timbre canadien. Collections du Musée de Miguasha. (Photographie par Brian Chatterton.)

    Chez les sarcoptérygiens, la vedette est  Eustheopteron foordi, ou "Prince de Miguasha", qui a rendu le site célèbre.

    Il a des branchies, mais aussi un crâne garni de narines externes et peut respirer grâce à des poumons. Il  possède des nageoires charnues (sarco...) dotées d’une structure osseuse et ses mâchoires sont armées de dents coniques, indice d'un mode de vie carnivore.

    Collections du Musée de Miguasha.
    (Photographie par Brian Chatterton.)

    Le même, tel qu'on l'imaginerait :

    D'autres poissons (ou peut-être les mêmes sous un autre angle...)

    Et puis des végétaux superbement conservés

    Un aspect de l'évolution des espèces, bien plus tard...

    On passe par Lucy pour arriver aux hominidés...

    ... et aux hommes et aux femmes qui ont conquis l'espace, comme Chris Hadfield et  Julie Payette ?


    AlCaribou

    Photo : Poissons fossiles : exposition à l'Aquarium de La Rochelle jusqu'en janvier 2010

    Exposition de poissons fossiles à l'E.C.O.L.E de la mer - Aquarium de La Rochelle jusqu'en janvier 2010
    L'E.C.O.L.E de la mer propose cette exposition au grand public et aux scolaires qui peuventt découvrir de façon ludique et pédagogique l'histoire évolutive de certains groupes de poissons. Une centaine de spécimens qui sont issus de différents gisements de poissons fossiles et qui proviennent de collections privées sont présentés. Par ailleurs, des panneaux didactiques décrivent certaines espèces.
    Exposition dans le hall de l'Aquarium de La Rochelle, Quai Louis Prunier jusqu'en janvier 2010. Contact à l'Aquarium : 05 46 50 30 30.

    © affiche Publié par C.S le : 12-Jul-2009


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :