• Les activités de la SEFCO avec Pierre et Jacqueline Fortin

    Mardi 03 Février 2009

    <script type="text/javascript"></script><script id="extFlashLeft1" src="http://memorix.sdv.fr/RealMedia/ads/Creatives/TFSMflashobject.js" type="text/javascript"></script><script></script>

    VERGNÉ.

    Porter la bonne parole patoisante en région

    <script></script>

    La Société d'ethnologie et de folklore du Centre-Ouest (Sefco), présidée par Jacqueline Fortin, a tenu son premier conseil d'administration de l'année en Charente-Maritime et, plus particulièrement, à Vergné.

    Reçue par le maire, Frédéric Boutin, cette société bien connue, ainsi que sa soeur jumelle, La maison de Jeannette, dont le siège social se situe à Saint-Jean-d'Angély, a pour but de sauvegarder le patrimoine culturel, et plus particulièrement la langue et les civilisations régionales en Poitou, Aunis, Saintonge et Angoumois.

    Une vingtaine de responsables étaient présents, pour la bonne marche de la société, à ce conseil d'administration. Ces réunions sont l'occasion d'aller porter la bonne parole patoisante dans les cinq départements concernés, Charente-Maritime, Deux-Sèvres le 8 mars, Vendée le 21 juin, Vienne le 13 septembre, et Charente, le 8 novembre.

    De quoi est-il question lors de ces travaux, de la revue « Aguiaine-Subiet » qui comprend des textes en français et en patois, du comité de lecture qui se réunira pour l'Aguiaine, le 5 mars à Civray, pour le Subiet, le 25 mars à la Maison de Jeannette. Il faut aussi parler du Cots de Subiet n° 3 et de sa vente.

    Au niveau financier, Pierre Fortin a fait le point sur les recettes en baisse, les subventions ayant tendance à diminuer, mais les dépenses sont en hausse.

    Programme de l'année

    Le calendrier 2009 est chargé, le congrès aura lieu à Jarnac les 9 et 10 mai ; des matinées patoisantes se dérouleront à Gondeville le 19 septembre, à la Brée en Oléron, le 17 novembre ; Goulebenéze à Saintes, le 21 février. Des groupes de travail sur la langue régionale plancheront lors de la Semaine de la langue, du 6 au 9 mai, à Gençay, et en présence d'auteurs patoisants le 8 mai.

    Théâtre patois à Saint-Jean-d'Angély, les 14 et 15 mars ; colloque, les 10 et 11 octobre, à l'abbaye Royale.

    Salon du livre à Chaniers les 21 et 22 mars prochain, et à Saint-Jean-d'Angély du 1er au 3 mai.

    Le conseil d'administration a été aussi l'occasion de faire une revue de presse, tous les ouvrages parus récemment ont été présentés et commentés par Jacqueline et Pierre Fortin. Il a également été question de la presse et de la radio.

    Pour la Maison de Jeannette, il est fait appel aux bonnes volontés, pour l'aménagement, les archives, la bibliothèque, les livres reçus, et le poste de bibliothécaire est à pourvoir.

    Pratique. Maison de Jeannette, 51, rue de la Garousserie, les Granges, 17400 Saint-Jean-d'Angély. Tél.-fax 05 46 32 03 20. Courriel : sefco17@wanadoo.fr Ouverture les mardi, mercredi et jeudi, de 8 heures à 12 heures et de 13 h 30 à 17 h 30 ; bibliothèque, chaque mercredi de 14 h 30 à 16 h 30 ou sur rendez-vous.

    Auteur : Claudine Sylvano


    Tags : Saintonge Société Logement Réseaux et Internet vergné saint-jean-d'angély saintes chaniers


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Bernard Maingot
    Mercredi 4 Février 2009 à 22:42
    Merci de rapporter l'article concernant la SEFCO sur "La Cigogne et le Caribou", car - c'est bien connu maintenant - les articles Sud Ouest mis en ligne sur le site du journal ne sont plus accessibles sur Internet d?le lendemain de leur publication dans le support papier, sans avoir ?ayer un euro pour 24 h ou neuf euros pour un mois.
    Votre travail permet de le consulter plus facilement;
    C'est un peu dommage de r?rencer une marque qui ne donne pas l'acc?gratuitement aux dits-articles de la marque en question. Personnellement, je ne les r?rence plus car je sais que les internautes n'auront pas acc??e que je leur recommande. Bien d'autres journaux font maintenant de m? : payer pour avoir acc?aux archives (sans que cela apporte quelque chose ?eux qui ont "pondu" les textes"). Et les archives, ?commence d?le lendemain !
    Ainsi va la vie...
    Cordialement,
    Bernard
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :