• Le 2e salon littéraire et artistique de Thénac

    SALON LITTERAIRE ET ARTISTIQUE DE THENAC<o:p></o:p>

    17 ET 18 JANVIER 2009

    <o:p></o:p>Connaissez-vous Thénac ? C’est une petite bourgade de 1082 habitants, située à 7 Km au Sud de Saintes.<o:p></o:p>

    Un village parmi d’autres, direz-vous. Oui, mais… un village sacrément dynamique.

    En allant faire un tour sur le site de la mairie, vous comprendrez.

    Depuis la préhistoire, ce village vit pleinement. Les Romains sont passés par là, ne serait-ce que pour extraire la pierre nécessaire à la construction des thermes et des arènes de Saintes. De nombreuses associations, un comité de jumelage avec la Croatie, un festival, une école de l’Armée de l’Air et, aujourd’hui, rien de moins qu’un salon littéraire et artistique.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p><o:p></o:p><o:p></o:p>Nous découvrons tout d’abord les lieux : le domaine des Chais de Thénac. Un village à l’abri des regards et des importuns héberge des personnes âgées ; chacun a son petit pavillon et son bout de jardin. Puis le bâtiment en lui-même : cette demeure construite en 1785 fut rachetée par des viticulteurs qui y stockaient pineau et cognac. Actuellement, on y trouve des gîtes et des chambres d’hôtel, ainsi qu’un espace qui peut accueillir des fêtes familiales ou associatives.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Aujourd’hui, 50 exposants, écrivains et romanciers, peintres et sculpteurs, historiens et photographes, auteurs de bandes dessinées.

    L’invité d’honneur est Richard Bohringer, qui vient dédicacer son dernier livre « bouts lambeaux ».

     

    Mais qui voyons-nous au loin ? Notre ami Patrick Le Tuault et sa compagne Chantale ! Les toiles sur la Croisière Noire sont là, dans le cadre d’une des thématique du salon : l’Afrique. On retrouve d’ailleurs aussi les livres d’Ariane Audouin-Dubreuil sur les expéditions de son père. Des photographes et cinéastes partis chez les Touareg, des cartes postales sur l’Algérie. L’Afrique est à la mode ! Des images asiatiques aussi, mais un peu moins nombreuses.

    <o:p></o:p>

    Mais aussi des écrivains charentais : David Unger et Jacques Berlioz-Curlet avec leur « à la poursuite du corsaire noir », la suite de « mousse sur la frégate Hermione », Bernard Petit qui présente son « histoire de Thénac », Luce Clavel Davignon et son livre de voyage sans voyage puisque, cette année, elle a surtout fait des travaux dans son atelier du cheval bleu, dans l’île de Ré. Impossible de les citer tous.

    Des restaurateurs, qui présentent leur association qui se veut innovante et éducative. La poste, bien sûr, et son guichet philatélique.<o:p></o:p>

    Chaque allée porte le nom d’un vent : zéphyr, noroit, sirocco, qui souffle dans les voiles du bateau livre.<o:p></o:p>

    Notre découverte du jour sera en la personne d’un jeune  auteur et illustrateur, Samuel Stento, et son livre « pourquoi pas » écrit avec la complicité de Rémy Sellier. Des questions du style « pourquoi le hérisson n’a-t-il pas de phare ? » ou « pourquoi a-t-on deux yeux », auxquelles ils apportent des réponses sorties tout droit d’une imagination débordante. Ce jeune artiste est aussi sculpteur, poète, et a un talent indéniable de comédien. <o:p></o:p>

    Il est édité chez « la cerise ». Cette maison d’édition, bordelaise, était représentée à Québec pour le 400ème anniversaire, dans le cadre du jumelage entre Bordeaux et Québec. Ces jeunes auteurs de talent participeront prochainement au festival de la bande dessinée à Angoulême ; ils seront dans une tour de la mairie. A découvrir.<o:p>
    </o:p>

    Texte et photos de Flonigogne

    Pour aller plus loin

    le site de la mairie de Thénac

    les chais de Thénac

    les éditions ''la cerise"


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :