• L'art roman a-t-il goûté à l'art arménien ?

    Conférence de Rémy Prin

    Le samedi 27 août à 16h
    au Musée de Saint-Jean-d'Angély

    ► « Il y a bien des parentés entre les églises romanes et arméniennes, dans la découpe de l'espace, dans les motifs de sculpture et dans le thème des images », explique-t-il. Il précise que si l'architecture arménienne est antérieure à l'art roman qui n'est apparu qu'aux XIe et XIIe siècles, les historiens de l'art s'accordent sur la vraisemblance d'influences ponctuelles, avec aussi de grandes différences.

    Extrait de l'article de Bernard Maingot :

    "Entre Saintonge et Arménie"

    Extrait de celui de Jilda Hacikoglu:

    Rencontre-livre : "Les pierres et l'âme"

    ► Dans ces fragments épars mais qui jamais ne laissent indifférents, en terre arménienne ou turque, Rémy Prin s’interroge sur la possibilité d’un devenir qui réanimerait tous ces potentiels joyaux, aujourd’hui simples pierres orphelines de l'esprit croyant qui les avait façonnées.

    Bas-relief sur l'église de Surgères, Charente-Maritime, France. (Photo AlC)

    800px-aghtamar003
    Voir taille réelle

    Bas-relief sur l'église arménienne de l'île d'Akhtamar, lac Van, Anatolie orientale, Turquie. (Photo Michel Wal)


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :