• Inauguration de la Maison des Deux France

    Après moult péripéties, la Maison des Deux France a été inaugurée, le samedi 29 juin 2013, à Néré, après avoir été envisagée dans d'autres villages de Charente-Maritime.

     
    Bienvenue !

    (Gravure d'Edmond-Joseph Massicotte : Mardi-Gras)

    La Maison des 2 FranceAprès avoir été acceptée par le conseil municipal, la donation de monsieur Antoine Cano, ancien consul honoraire de France au Canada, est enfin mise en valeur. Ce sont les locaux, bien aménagés, de l'ancienne école de Néré qui l'accueillent.

    La chaise berçante, les bobines de films, les gravures noir et blanc, le service de porcelaine, les peaux tannées, les peaux teintées : 5 500 objets répertoriés et (en partie) exposés. 

    Le discours d'Antoine Cano avant que le maire ne coupe le ruban

    Antoine Cano, donateur
    Alexandre Aubanel, maire de Néré
    Catherine Quéré, députée de la 3e circonscription de Charente-Maritime
    Mickaël Vallet, maire de Marennes
    Edith Harzic, sous-préfète de la ville de Saint-Jean-d'Angély
    Monique Ducreux, directrice honoraire de la bibliothèque centrale du Museum d'Histoire naturelle
    Monique Caille, présidente des Amis de la Maison des Deux France

    Inauguration de la Maison des 2 France

    Antoine Cano, Aexandre Aubanel, Catherine Quéré, Edith Harzic, Jean-Mary Boisnier (conseiller général du canton d'Aulnay-de-Saintonge), Joël Touzet (maire de Bignay), Monique Caille

    La plaque est dévoilée et la porte va s'ouvrir
    Le bureau du consul
    La salle à manger
    L'atelier
    Les fourruresSignature du livre d'or dans la cuisine
    Antoine Cano

    On pourra voir, sur rendez-vous, le bureau du consul, deux pièces de ses appartements privés, l'atelier de traitement des fourrures. (C'était la profession d'Antoine Cano.)

    La Rochelle, Brouage, Archigy, Néré : pour qui est à la recherche des traces de l'Ancienne France à la Nouvelle France et vice-versa en Poitou-Charentes, il y a des kilomètres à faire !

    AlCaribou

     

    A lire dans Sud-Ouest : Il lègue une collection d'objets insolites

    A voir sur YouTube : La Famille d'Antoine Cano

    En visitant la collection


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :