• Flashback n°1 sur le Festival de la BD 2012 à Angoulême

    Le Festival de la BD à Angoulême : ce sont des jours froids et pluvieux — enfin moins froids et pluvieux que d'habitude et... pas de neige ! Mais aussi, comme d'habitude, si on s'est bien couvert pour le dehors, on crève de chaleur pour le dedans ; et si on est à l'aise à l'intérieur, on se pèle de froid à l'extérieur !

    Les collections de la CIBDI
    p1000081

    Corto Maltese, qui a beaucoup voyagé en Sibérie et ailleurs, supporte très bien le froid.

    p1000084
    p1000091
    p1000095
    p1000096

    Cette année il n'y a pas d'exposition de personnages mythiques de la BD sur le parvis de la nouvelle bédéthèque (les anciens chais transformés), mais une grosse bulle de gomme à mâcher  avec des avatars d'un chat que les mâcheurs connaissent bien !

    p1000097
    p1000100
     

    La Caisse d'Epargne soutient depuis longtemps le concours de la BD scolaire : les écoles y ont encore bien participé cette année.

    Elle parraine aussi le prix Jeunes Talents pour récompenser un jeune auteur n'ayant jamais publié. On découvre effectivement chaque année de jeunes talentueux dessinateurs / scénaristes (l'importance du scénariste !)

    p1000088
    p1000098
    p1000099

    Justement, à propos de scénariste, il y avait des vitrines d'objets, éventuellement un peu transformés, et mis en scène.

    p1000106

    Dans la bédéthèque, dont l'agencement et la "décoration" m'évoquent davantage une clinique qu'autre chose, on avait demandé à Art Spiegelman de faire sa sélection d'auteurs et d'oeuvres pour définir un "musée privé". C'est l'occasion de renouveler les ouvrages et les planches en exposition et de mettre en avant quelques grands noms du dessin : Christophe pour la famille Fenouillard, Alain Saint-Ogan pour Zig et Puce, Ernie Bushmiller pour Nan

    p1000110
    Voir taille réelle

    Aux Etats-Unis, the New Yorker reste une référence.

    p1000115

    Une section du musée était consacré à des aspects inconnus ou peu connus de dessinateurs qui ont fait "autre chose" comme par exemple Hergé et ses peintures.

    p1000124

    L'ours Barnabé est très présent à la Manufacture du Papier, au bord de la Charente. De l'autre côté de la route, le bâtiment Castro (ex musée de la BD, maintenant Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image) abrite encore une bibliothèque, des salles de cinéma et quelques expositions dont l'expo obligée, et morbide à l'envie, axée sur "Maus" d'Art Spiegelman. Heureusement il n'a pas fait que ça, mais aussi d'autres histoires et des couvertures pour le magazine "The New Yorker".

    p1000122
    p1000137
    p1000141
    p1000138
    p1000147
    p1000148

    Un tour en ville pour oublier les noires obsessions.

    p1000150
    p1000176
    p1000154
    p1000156
    p1000180

    Dans la boutique de linge de maison nous retrouvons le Petit Oeuf de Philippe Garand et Ström, son complice, pour le dernier album en date.

    p1000174

    Un coucou du mouton de Sean pour clore la première journée et avant de plonger dans les mangas !


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :