• Clap de fin du 40e festival du film de La Rochelle

    40e festival du film de La Rochelle

    C'est fini !

    Trois films québécois étaient programmés. On peut retenir "Le Vendeur" de Sébastien Pilote. Ce jeune metteur en scène sait faire un film, avec goût et sensibilité, pour traiter un sujet local sur le travail que l'on a ou que l'on perd, et sur l'amour filial ou paternel.

    Peut-être aussi "Bestiaire" de Denis Côté, si on n'est pas trop exigeant sur les choix de cadrage et qu'on aime l'envers du décor, lequel n'est jamais esthétique !


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :