• 6e salon du livre de Thénac

    6e salon du livre de Thénac

    Rebaptisé Festival littéraire et artistique             

    Ouverture le vendredi 22 mars avec le film de Pascal Cardeilhac

    "Sur la route d'Okinawa"

    Remarquable relation d'un voyage en auto-stop, du nord du Japon (Hokkaïdo), jusqu'à une petite île très au sud de l'archipel (Okinawa). Le voyageur était seul avec sa caméra. Son but était de rencontrer les gens et de partager un moment de leur vie.

    L'entreprise n'était pas du tout évidente, mais Pascal Cardeilhac avait le tempérament à s'adapter au pays et à se faire accepter par les habitants. L'auto-stoppeur cameraman est bien présent dans les images mais il met d'abord en valeur ses hôtes de quelques heures ou de quelques jours.

    "Quand l'Ecriture prend le Large"

    Cela fait toujours un beau sous-titre au salon du livre... et un bon repère pour trouver l'indispensable coin librairie !

    Guy Gouezel, Jacques Péret, Gilles Gourgousse, Soizic Rolland de Kermorin, Michèle Kahn, Karin Hann, Ivan Brazov

    P1120752
     

    Céline Roussel & Samuel Chardon :

    Nous les avions déjà rencontrés sur le salon de Thénac. Ce sont des "voyageurs professionnels" avec leurs enfants.

    Extrait de la présentation sur leur blog :

    [...] Ils voyagent simplement, avec leurs enfants, en camion parfois, au contact des habitants. Céline écrit d'ailleurs dans leur dernier carnet "Nous acceptons toujours les cadeaux et les invitations car pour nous, le voyage c'est avant tout la rencontre de l'autre. Plus que les sites touristiques ou les paysages, c'est cette rencontre avec l'autochtone que nous aimons, avec lui que l'on apprend, à toute vitesse, l'essentiel: sa langue, sa façon de vivre, cuisiner, élever des enfants, son rapport à l'environnement, le jardinage, l'élevage, l'habitat, la religion, l'habillement, etc . Bref, tout ce qui détermine le mode de vie propre à sa culture, sa civilisation. Chaque pays, ses particularités, ses us et coutumes - ressemblances et différences." Le voyage, la découverte fait partie intégrante de leur mode de vie.

    Voir taille réelle

    La Luciole Masquée (mais si !) pour les textes

    [Joël Cimarron pour les images]

    Un extrait de sa présentation :

    >> Née en 1975, un jour après le printemps pour ne pas lui voler la vedette, La Luciole Masquée est auteure et illustratrice pour la jeunesse. Initialement formée à l’école des Beaux-Arts de Perpignan, sa passion pour la littérature jeunesse l’a fait bifurquer en 2004 vers la librairie où elle est devenue librairie spécialisée en littérature jeunesse.

    Néanmoins, en avril 2009, elle retournera vers son premier amour : l'écriture, en inaugurant la collection Le théâtre des Monstres ou Contes mélangés, en donnant corps aux deux premiers ouvrages des éditions de Karibencyla avec l'illustrateur Joël Cimarrón. [...]

    Roland Tardy

    Le même qu'avant mais, sans moustache !

    >> Depuis toujours attiré par le théâtre pour l'aspect « transmission » de connaissances et pour capter l'attention des élèves, Roland Tardy aime le côté contes pour enfants dont l'imagination est toujours en éveil. Il aime aussi divaguer à partir d'un lieu, d'un nom de village, d'un site particulier pour créer des histoires improbables mais identifiables. Il est le créateur du salon du livre « des drôles et des drôlesses » à Saujon dont le but est de faire lire et faire écrire les enfants et créer des rencontres de tous les acteurs de la chaîne du livre - de l'auteur au lecteur.

    "Lamilou" est un loup qui devient végétarien (oui, oui). Ce qui est difficile, c'est de se faire des amis. Quelques pistes pour les enfants pour lesquels ce n'est pas évident.

    "Ferdinand le Meunier" ou comment il est nécessaire, dans une société, que les uns s'adaptent aux autres et vice-versa. 

    Yves Barros

    Il dessine comme il respire, rapidement avec une plume qui pique ! (Enfin je ne sais pas s'il respire rapidement, mais il dessine rapidement après avoir cerné le sujet en quelques questions lorsqu'il s'est agi d'une dédicace.)

    Fred Coconut

    Il respire, il parle, il dessine et il  essaye de me convaincre d'acheter un album : il a presque réussi ; ce n'était pas encore mûr, mais quelques albums sont bien repérés !

    Ludo

    Ludovic Nadeau était pêcheur ; il est devenu peintre, illustrateur et dessinateur de BD. Un beau talent qu'on peut voir dans sa cabane de Saint-Trojan-les-Bains.

    Bilout

    Homme de tchatche et de spectacle et scénariste de BD. Il ne manque pas d'inspiration dans les échanges avec les gens !

    P1120770-001

     

    Véronique Lagny Delatour

    Chapeaux !

    « J’écris depuis longtemps et il y a quelques années, j’ai publié mon premier ouvrage (Histoire de Goule et autres contes). J’en ai gardé un très bon souvenir ! » indique l’ex-grand reporter. « Et puis, je pars du principe que dans la vie, il faut se donner le minimum de regrets », affirme Véronique Lagny Delatour. Et d’expliquer : « Quand tu as fait le tour d’une activité et que cela ne convient plus, et que tu as une autre idée, tu te donnes les moyens pour la réaliser. » Qu'à cela ne tienne. En 2006, elle troque sa casquette d’auteure pour celle d’éditrice et fonde avec ses propres fonds (30 000 euros) Le verger des Hespérides à Nancy.

    Voir taille réelle

    P1120781

    P1120773
    Voir taille réelle

    Jacques Péret

    "Les Corsaires de l'Atlantique", de Louis XIV à Napoléon

    >> De l’estuaire de la Gironde jusqu’aux Antilles en passant par le golfe de Gascogne, Jacques Péret emmène son lecteur dans l’univers des corsaires avec des héros comme Jean Bart, Duguay-Trouin ou Surcouf. Corsaires, navires marchands, frégates de la Royale et de la Navy se cherchent, se croisent, se combattent sur ce gigantesque théâtre d’opérations qu’est l’océan Atlantique. Des règles de jeu très strictes gouvernent cette chasse sans fin où abordage et pillage sont les principaux mots d’ordre de ces marins pas comme les autres. Jacques Péret s’appuie sur des documents d’archive pour expliquer qui sont ces corsaires, quelles sont leurs motivations et leurs rituels.

    P1120784
    Voir taille réelle
    P1120799
    Voir taille réelle

    Présentés par Françoise Souan lors d'une "rencontre littéraire",

    Guy Gouezel et Ivan Brazov évoquent

    "l'impitoyable conquête des richesses du monde"

    P1120797
    Voir taille réelle

    P1120792
    Voir taille réelle

    Guy Gouezel

    POTOSI, les brûlures de l'argent

    >> Bienvenue sur le blog consacré au roman POTOSI, les brûlures de l'argent ! Mordus d’aventure et d’horizons lointains, amateurs d’art, amoureux du monde hispanique et des civilisations indiennes, ce roman qui mêle la passion et la culture vous est destiné !

    P1120806
    Voir taille réelle

    Ivan Brazov

    Quand la Terre s'Eveillera

    >> Les scientifiques l’ont surnommé « Le village aux cancéreux ». La plupart de ses habitants portent des noms de famille normands ou bretons hérités de leurs lointains ancêtres coureurs des bois.

    Aux confins des zones humides du Canada, au bord d’un lac jadis poissonneux, on se meurt dans l’indifférence générale. Ce sont les enfants les premiers touchés.

    La cause du mal a été identifiée : les rejets toxiques de l’une des plus grandes exploitations pétrolières du monde, qui non seulement déciment les populations indiennes de la région, mais dégradent également la faune et la flore des zones humides. [...]

    Un des grands problèmes du Canada actuel !

    P1120815-001

    François Migeat

    >> François Migeat est originaire de l’île d’Oléron. Après l’École nationale de la marine marchande, il embarque au long cours sur des cargos. Revenu à terre, autodidacte, il devient photographe et cinéaste comme chef-opérateur, puis réalisateur.

    Ainsi, il œuvre sur une bonne centaine de films, fictions, publicités, reportages ethno-sociaux politiques en France, en Afrique, aux Antilles, en Amérique du Sud et dans les pays arabes.

    Parallèlement, il écrit pour le café-théâtre, le théâtre et y travaille comme assistant metteur en scène. À l’invitation d’Aimé Césaire, il est l’initiateur des premiers films antillais en Martinique, où il réalise deux longs métrages. En 1990, il délaisse le cinéma pour se consacrer entièrement à l’écriture comme scénariste pour la BD, le cinéma et la télévision et dès 1996 quatre romans sont édités. Aujourd’hui, François Migeat vit entre Paris et les rives de la Charente.

    Voir taille réelle

    Jean-Claude Baise

    >> Une vie à plusieurs facettes, toutes aussi riches les unes que les autres. Enseignant, j'ai connu des fonctions variées : instituteur, professeur de français, conseiller d'éducation et principal de collège. Ce métier m'a aussi permis d'observer d'autres enfances à travers le monde : Côte d'Ivoire, Polynésie et surtout la Guyane où j'ai passé plus de quinze ans auprès des mes amis amérindiens.

    Un autre rêve, une autre passion a longuement occupé mes heures, bulle d'oxygène et de plaisir dans la répétition des jours : le spectacle ! J'ai fondé en 1965 le groupe de clowns Zéphyr et Pantalon, parodistes, illusionnistes et musicaux. Nous nous sommes produits dans le Nord et le Sud-Est de la France, sous le chapiteau du cirque Carrington et celui de Rancy mais aussi dans tous les pays que j'ai eu la chance d'habiter.

    Plus sérieuse, mais peut-être plus introvertie, ma passion pour la poésie et les romans, petite flamme vacillante mais qui résiste aux orages puisqu'elle brûle en moi depuis l'âge de quinze ans.

    P1120819-001
     

    Marie-Anne Bertin & Sylvain Lefèvre

    >> Sac au dos, quelques sous en poche et petite caméra au poing, Marie-Anne et Sylvain quittent la France durant deux ans pour s'immerger dans les forêts tropicales du Nouveau Monde. Du Mexique à l'Equateur en passant par le Guatemala et le Costa Rica, leur expédition s'inscrit dans le cadre d'un vaste projet d'éducation à l'environnement.

    Voir taille réelle

    SAHCM : Société d'Archéologie et d'Histoire de la Charente-Maritime

    Histoire de l'aqueduc

    >> [...] Depuis les travaux des frères Triou, rien n’avait été fait et l’aqueduc, pourtant cher aux Saintais, risquait de tomber dans l’oubli. Les ans avaient déjà fait leur œuvre de destruction ; sur certains ouvrages les pierres taillées avaient été récupérées. Il fallait donc agir rapidement pour comprendre comment les Gallo-Romains avaient, dans un premier temps, repéré les différentes sources qui permettaient d’alimenter en eau Mediolanum, puis les méthodes employées pour construire un aussi imposant ouvrage, l’aqueduc mesurant environ 18 km de long. [...]

    Francis Macard

    >> J’aime voyager en prenant le temps et j’aime dessiner, alors je dessine un peu partout où je passe ; mes dessins de voyages sont des souvenirs. J’ai donc des dessins des Antilles, Québec, Namibie, Zanskar, Madagascar, Islande, Zanskar, Autriche, Irlande, Italie, et aussi de France, Corse, Bretagne, Cevennes, Oise, Alsace… Ils racontent  ma vie et   me servent  de base pour faire des peintures. 

    Sabine Hautefeuille

    >> [...] Son jardin secret : L’amour de l’Afrique dans sa globalité,une fascination des éthnies et l’émerveillement de leurs cultures Passionnée par les différentes cultures, ethnies et musiques d’Afrique, Sabine nous fait revivre ses rencontres insolites à travers ses carnets et expositions de peintures sur palettes bois,un support original et chaleureux.

    [...] C’est en Ethiopie qu’elle nous emmène cette fois ci à la rencontre des peuples de la vallée de l’Omo en dehors des pistes et du temps ; un voyage chez des tribus souvent rivales où l’étranger est accueilli comme une curiosité. Un périple allant de la révolte des injustices à l’intensité des émotions.

     

    P1120825
    Voir taille réelle

    Christos

    >> Quelle est, selon vous, la recette idéale d'un texte pour enfants? Quels ingrédients sont indispensables? facultatifs?

    >> Je ne crois pas qu’il existe une recette idéale. Même en lisant depuis neuf ans des histoires à mes enfants, je ne connais toujours pas la recette idéale, si ce n’est qu’il faut une belle  histoire, il faut que les dessins les touchent, les séduisent (ne me demandez pas comment…) et que la magie opère. Le reste est dans le mystère de l’alchimie littéraire… (Je sais, c’est facile…)

    P1120827
    Voir taille réelle

    Anne Clavel

    >> Il y a bien longtemps, les deux filles du Seigneur de Pons sauvèrent la vie d'une anguille.. Mais l'anguille était fée et pour les remercier, elle promit qu'elle veillerait sur la cité pontoise pour les siècles à venir.

    Un conte traditionnel adapté par Annie Langlois et illustré par Anne Clavel.
    P1120830
    Voir taille réelle

    Ström

    Ström est allé déjeuner...

     

    P1120840
    Voir taille réelle

    AlCaribou

     A suivre...

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :