• Y a des cigales dans la fourmilière ! Match d'improvisation théâtrale

    Y a des cigales
    dans la fourmilière !

     

    C’est le match de l’année ! ce 1er octobre 2009 salle des fêtes de Villeneuve-les-Salines, avenue Billaud-Varenne, entre l’équipe locale Impro & Co et la LIPS (Ligue d’Improvisation à Peine Satirique, venant de Châteauguay, juste au sud de Montréal). Ce sont deux équipes amateurs (mais bien entraînées). A 20 heures c’est déjà l’effervescence devant la salle. Une jeunesse portant un chandail (= tee-shirt en français…) floqué de la LIPS remarque mon chandail avec le mot « Québec »  et voit en moi un supporter.  Je dis que je suis d’ici mais qu’effectivement je vais aussi encourager les Québécois.

    A 20 heures 30 et quelques, la salle est pleine. Beaucoup de jeunes, ce qui fait plaisir. Pour  tous ceux qui ont réservé leur place il faut repérer son nom sur la chaise ou sur le banc. On se sent accueilli !

    L’orchestre « Splendid Biscuits » chauffe la salle.

    Modérée au début, l’amplification devient comme d’habitude un brin trop forte, comme s’il fallait, ici aussi, qu’ambiance de fête rime avec bruit. Et puis on entend chanter en anglais. Ce n’était pas la meilleure idée pour un match en langue française ; de quoi défriser les Robert Charlebois et autres québécois pure laine… Heureusement que ces Biscuits Splendides ont ensuite chanté en français et qu’ils étaient plutôt bons !


    Le Maître de Cérémonie (Pierre-Sylvain Augereau, président  d'impro & Co) fait son annonce. Les joueurs entrent sur la piste pour cinq minutes d’échauffement en musique. C’est là qu’on s’aperçoit que les musiciens chantent aussi en français : « Y a des cigales dans la fourmilière et c’est pour ça que j’espère. » Voilà qui réjouit l’esprit et fait une bonne entrée en matière pour un match d’impro.

    Les arbitres prennent place.

    Les joueurs enfilent des maillots de hockeyeurs et  reviennent sur la mini "patinoire". On ne commence pas le match sans les hymnes entonnés par chaque équipe. La Rochelle se distingue avec son « C’est pas l’homme qui prend l’impro, c’est l’impro qui prend l’homme » !

    Infos techniques :

    •  Le match de ce soir se déroule en trois périodes de 30 minutes (3 tiers temps)
    •  Les équipes sont composées de 6 joueurs (3 garçons, 3 filles) plus un coach
    •  Un arbitre et deux assistants veillent au respect des règles et comptabilisent les scores
    •  L’arbitre tire un thème au sort et indique les consignes à respecter :
    1. La forme : mixte ou comparée (mixte = les deux équipes jouent ensemble ; comparée = elles se succèdent)
    2. Le style (libre ou à la manière de)
    3. Le nombre de joueurs (libre ou imposé)
    4. La durée (de 30 secondes à 4 minutes)
    • Des chaussons sont distribués aux spectateurs pour, en théorie, être lancés sur les joueurs ; en pratique, c’est sur l’arbitre qu’ils sont lancés ! (Un autre rôle de l’arbitre est d’être systématiquement détesté !)
    • Les équipes ont 30 secondes pour se concerter (le caucus)
    • A la fin de chaque partie les public vote en exhibant un carton de couleur associé à chaque équipe (rouge pour Impro & Co, blanc pour la LIPS)

    La première partie a pour thème « Rodéo et mauviette » avec comme consignes : comparée, libre, illimités, 3 min 30. On vote : 102 pour Québec, 112 pour France.

    Deuxième partie : « Rien que pour vos œufs » ; mixte, libre, illimités, 4 min. C’est Québec qui gagne cette fois-ci, sans avoir eu besoin de compter.

    Le coq, la poule et la fermière : un grand moment !

    Sans donner les détails des consignes, voici une liste des thèmes suivants du premier tiers-temps : « T’as l’bonjour d’Alfred », « Samovar et tambourin », Le sourire de Mathilde ». Fin de la première période = entracte = rafraichissements.


    "La Dernière Danse" débute le deuxième tiers-temps.

    Nous sommes en présence de deux équipes bien rodées avec des personnalités qui ressortent.

    Le Caribou (qui s’intéresse de près au théâtre) est admiratif devant la capacité à trouver des idées sur-le-champ (enfin, sur la piste…) et à développer le thème en enchaînant aussi bien avec les partenaires qu’avec les joueurs de l’équipe d’en-face (qui ne sont pas vraiment des adversaires).

    Les joueurs ont d’autant plus de mérite quand les choses se compliquent. Par exemple lorsqu’il n’y a pas de thème imposé et que la forme est mixte, comme dans la partie n° 7. C’est notamment là que les trouvailles de posture, de mime et de bruitage se révèlent aussi importantes que les paroles.

    Une particularité de procédure : le temps imparti pour la partie n° 11 « La Dernière Olive », en 4  minutes, n’a pas pu être utilisé avant la fin du deuxième tiers-temps. Alors on a figé les joueurs et noté leurs positions respectives de manière à les retrouver tels quels au début du troisième tiers-temps !

    Partie n° 12 : "Au bout du Chemin", style chanté avec la participation des musiciens.

    Dans la partie n° 13 « le Jour où la Pluie viendra » l’équipe de Châteauguay a eu un point de pénalité pour utilisation d’un accessoire illégal, à savoir : vaporiser de l’eau avec sa bouche pour simuler la pluie ; tandis que l’équipe de La Rochelle a également eu un point de pénalité pour non respect de la langue française (un verbe conjugué bizarrement) . Quand on vous dit qu’il faut faire attention à sa langue !

    Pour la partie n° 14 autre procédure : l’arbitre (Stéphane Guillet) donne un mot à un joueur de chaque équipe alternativement. Le joueur doit illustrer ce mot, seul en piste, pendant 30 secondes. Pour vous donne une idée des mots : body-building, évacuation, barbe-à-papa, chèvrefeuille, épitaphe, séisme, etc.

    A la fin du match trois joueurs se voient attribuer des étoiles par l’arbitrage : deux de Châteauguay (deux Maxime) et un de La Rochelle. Cela reflète aussi le score final : 10 points pour les Québécois, 7 points pour les Français.

    Petite discussion d’après match entre la Cigogne, le Caribou et quelques joueurs des deux camps. La LIPS devrait nous tenir au courant de leurs activités et nous regarderons le programme d’Impro & Co pour informer nos lecteurs locaux.

    Nous reparlerons donc de matchs d’improvisation théâtrale sur le blog !

    AlCaribou

    Et, pour la route, une petite video [qui ne fonctionne plus...] de Michel McLean, enregistrée à Saint-Jean-d'Angély, et où il est question de Châteauguay !


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    SimonLeCoach
    Lundi 5 Octobre 2009 à 18:59
    Et merci à vous pour ce superbe match ! Nous comptons bien sur vous pour nous tenir au courant ! Bon retour à Châteauguay ! :-)
    2
    le traversier Profil de le traversier
    Lundi 5 Octobre 2009 à 19:33
    Et merci à vous pour ce superbe match ! Nous comptons bien sur vous pour nous tenir au courant ! Bon retour à Châteauguay ! :-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :