• Vers le chat unique en Suisse ?

    Chatte unique qui vit en Suisse...

    En Suisse, la politique du chat unique

    >> [...] Les matous seraient trop nombreux, selon la SPA locale ; on en dénombre 1,48 million pour 8,1 millions d'habitants. Le chat est accusé d'être un prédateur dangereux : il tue les oiseaux, les musaraignes, les orvets, les batraciens, les libellules... et on lui impute même la disparition du lézard vert des zones urbaines du Bas-Valais. Il faut donc agir. Entre le chat et la souris, c'est tout choisi. [...]


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :