• Soirée du bateau FANAC à l'école de voile de Marennes

     

    Une centaine de personnes s'étaient déplacées pour retrouver l'équipage qui avait fait la Grande Traversée La Rochelle Québec en mai-juin 2008, puis le Retour aux Sources en juillet-août. Emmanuel Guillory, le skipper, ainsi que Cannelle, la petite chienne mascotte du lieu, accueillaient les les Amis de Fanac.

    De l'équipage étaient présents Jean-Louis, le père d'Emmanuel, Pierre et Dominique.

     

    Nous avons vu un excellent film présenté par Emmanuel et réalisé par Jean-Louis à partir des photos et des vidéos prises par l'équipage ou provenant d'autres sources lors du départ, des escales, de l'arrivée. Bonnes prises de vues, bon montage qui nous ont permis d'envier certaines scènes (avec des dauphins, des baleines, des levers et couchers de soleil, l'accueil des Acadiens et des Québécois) et de ne pas en regretter d'autres (le brouillard, la tempête, le froid, le poisson obligatoire plusieurs jours de suite...)

     

     

    Nous avons revécu le départ du 8 mai à La Rochelle et l'émotion ressentie par les spectateurs, grâce à la magie du spectacle, et par les équipages dès qu'il se sont retrouvés seuls en prenant le large.

    La première étape fut les Açores.

    Puis la Grande Traversée proprement dite. La navigation, les manoeuvres, les quarts, la pêche, les tâches ménagères, le courrier, le sommeil, tout cela occupe bien les jours et les nuits. Les contacts étaient réguliers avec l'organisation de la course et le QG des Amis de Fanac qui diffusaient les infos sur leur blog et recueillaient les commentaires des internautes.

     

     

    Enorme embouchure du Saint-Laurent et deuxième étape à Gaspé.

    Vous connaissez l'histoire de la Grande Traversée 2008 :
    Remontée jusqu'à Québec. Chaleureux accueil. Remise du tonnelet de Loudun à... (qui donc ?)

    Enfin le Retour aux Sources. Etape à Caraquet, la ville jumelée à Marennes.

    Puis cap sur l'Ile d'Oléron et accueil sympathique à Marennes.

    Des chiffres :

    • Aller : 40 jours
    • Retour : 26 jours
    • = 66 jours de mer
    • 7750 milles
    • 4,89 noeuds de moyenne
    • Courant maxi de 8 noeuds dans le Saint-Laurent
    • Des pointes à 14 noeuds du bateau

     

    Projet Fanac ? Vaste projet qui s'inscrit dans un thème d'éducation à la citoyenneté. Economiser l'énergie. Associer des enfants à l'aventure du bateau. Enfants de plusieurs écoles dont celle de Marennes. Enfants du Centre aéré de Saint-Jean-d'Angély et réalisation du livre "L'aventure d'Emmanuel" dont nous avons déjà parlé et que nous avons vu à Saint-Jean lors de la soirée des équipages. Le livre a été remis officiellement à Fanac en Octobre. Emotion.

     

     

    "Ça a été la plus belle des récompenses parce que, ce qu'on voulait faire, c'était ça : fournir la possibilité aux gens, et notamment aux enfants qui n'étaient pas avec nous, de pouvoir suivre et un peu s'approprier l'aventure" (Emmanuel Guillory)

     

     

     AlCaribou


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    François Durand Vosg
    Mercredi 29 Avril 2015 à 23:21
    Ma grand mère Marie Fanac est née dans les Vosges....ses ancêtres aussi jusqu'à Jean Fanac né Giovani Fanaco à Chironico Suisse, Tessin , venu se marier en 1716 à la Croix aux Mines, Vosges. Je recherche toutes les personnes qui portent ce nom. Si vous vous interessez à la généalogie, je peux vous fournir les éléments en ma possession. Je suis preneur de tous les éléments utiles à la progression de mes recherches. Il y a des Fanac en Lorraine et en Suisse (Neufchatel,Lausanne,Genève) mais plus au Tessin.Savez-vous l'origine du nom de l'Ile Fanac sur la Marne ? D'avance, merci pour votre aide. Cordialement François Durand
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :