• Saint-Jean-d\'Angély « La ville change de cap »

    SUDOUEST.COM

    Mardi 12 Janvier 2010


    NOUVEL AN. Paul-Henri Denieuil échange les voeux avec les « forces vives ». Le maire évoque les projets qui se concrétiseront en 2010 et d'autres soumis à études et concertation

    « La ville change de cap »

    <script language="JavaScript"> OAS_AD('Position1'); </script>
    Entouré des membres de son équipe municipale, Paul-Henri Denieuil, le maire, a sacrifié, vendredi soir, au rite de l'échange des voeux avec les « forces vives » de Saint-Jean-d'Angély.

    « Je sais que notre ville est en train de changer de cap », assura le premier magistrat lors de son allocution. Il rappela les grandes orientations fixées en 2009 : gestion rigoureuse sans augmentation fiscale et par un contrôle constant des dépenses de fonctionnement, priorité aux actions de solidarité, travail sur l'attractivité du territoire pour y accueillir entreprises, commerces et touristes.

    Des projets concertés

    Puis Paul-Henri Denieuil dressa la liste des « premières réalisations d'envergure », préparées l'an dernier et qui se concrétiseront en 2010 : la mise en oeuvre du nouveau plan de circulation avec la pose d'horodateurs et la création de deux nouveaux parkings ; la percée partielle de la rue du Palais reliant la place de l'Hôtel-de-Ville au champ de foire, la sécurisation du faubourg Saint-Eutrope et de la rue Gambetta ; des investissements dans les écoles et au gymnase du Coi ; la création de réserves foncières et la valorisation des zones industrielles.

    D'autres projets feront l'objet d'études préalables et de concertation : création d'une salle de spectacle et d'un complexe de cinéma ; plan d'aménagement du champ de foire et de la caserne Voyer, avant-projet de réhabilitation de l'abbaye Royale et création de nouvelles zones d'habitat.

    « Nous sommes sérieux ; nous n'envisageons pas de programmer des opérations qui ne seraient pas à notre portée financièrement », précisa le maire. Et d'ajouter : « nous maintiendrons les actions sociales et humanitaires, quitte à reporter d'autres dépenses ou investissements ».

    Trois présidents sur scène

    Construite de façon différente du protocole habituel, cette cérémonie des voeux a aussi célébré le travail de trois associations locales et mis à l'honneur trois parcours de vie. Ainsi, Dominique Grosdenier, président de l'association des commerçants, Annie Chabosseau, présidente de l'association A 4, et Henri Creusat, président de l'association l'Arche, ont-ils été conviés sur la scène de la salle Aliénor-d'Aquitaine, pour y recevoir les remerciements de Paul-Henri Denieul et ses encouragements à poursuivre leurs actions. Le maire s'est engagé à maintenir des relations de travail étroites et constructives dans un but de progression permanente.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :