• Quai Valin

    On démarre quai Valin pour se diriger vers l'église Saint-Sauveur, laquelle sera la première étape du parcours.

    Le régiment Carignan-Salières ouvre la route. On découvre, sur un mur de l'église, Louise qui symbolise une des filles du Roy parties de La Rochelle en 1663.

    Devant l'église Saint-Sauveur
    Michel Robitaille, Jean-François Fountaine, Heu...,Christian Rouvreau

    Michel Robitaille, Jean-François Fountaine, Heu..., Christian Rouvreau écoutent...

    ... les explications de Mickaël Augeron.

    Mickaël Augeron et des soldats du régiment Carignan-Salières
    Louise, symbolisant une Fille du roy
    Devant l'hôtel de ville de La Rochelle

    Suite à l'hôtel de ville, puis au musée du Nouveau Monde où l'on retrouve l'artiste Grossesouris qui arrange un peu sa Louise que l'on retrouve à toutes les étapes de l'après-midi.

    Après, c'est le couvent  des Ursulines. (Par où étaient passées les Filles du roy.)

    Beaucoup de monde inhabituel dans l'église et dans le cloître !

    L'artiste Grossesouris
    L'église du couvent
    Soldats du régiment Carignan-Salières

    Le régiment Carignan-Salières célébrait les 350 ans de son intervention au Québec (1665)


    votre commentaire
  • Ouverture du congrès France-Québec Québec-France dans un grand amphi de la FLLASH

    Thème du congrès : Une langue, des cultures, un espace francophone ouvert

    Les présidents des six régionales de France-Québec en Poitou-Charentes :

    • Christian Rouvreau de Pays Rochelais Québec
    • Hélène Granet de Hautes Vallées Charente-Québec
    • Nelly Muselli de Gâtine Poitevine-Québec
    • Béatrice Olivet Rabette d'Aunis-Saintonge-Brouage-Québec
    • Gislaine Chauvet de Pons-Sud Saintonge-Québec
    • Michèle Debain de Châtellerault-Québec-Acadie

    Ce sont les membres de ces six régionales qui ont organisé le congrès en liaison avec les bureaux parisiens de France-Québec. Bien sûr Pays Rochelais Québec a eu une grosse part de travail puisque, concrètement, le congrès se passait à La Rochelle.

    Michel Robitaille, Délégué général du Québec à Paris

    Michel Robitaille, délégué général du Québec à Paris, est venu à La Rochelle conforter les actions de France-Québec et de Québec-France. (Michel Robitaille dirigeait précédemment le Centre de la Francophonie des Amériques.)

    André Poulin, président de Québec-France
    Mickaël Augeron, maître de conférences à la FLLASH
    Arnaud Jaulin, adjoint à la culture à la mairie de La Rochelle
    Alexandre Wolff, responsable de l’Observatoire de la langue française au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF)

    Le programme du congrès

    Les relations franco-québécoises ont été évoquées, chacun à sa façon, par Michel Robitaille, André Poulin, Mickaël Augeron.

    L'importance et le rôle de la francophonie ont été développés par Alexandre Wolff.

    Les missions de l'Organisation internationale de la Francophonie
    P1380363

    Après une introduction bien documentée sur le français et la francophonie, l'après-midi aura vu se discuter quatre thèmes :

    La francophonie dans tous ses états : Claude Thomas, Josette Robinson, Dave Lanteigne, Alexia Sanzey Guimondo, Françoise Tétu de Labsade
    Claude Thomas, président et fondateur du Centre Francophonie de Bourgogne
    Josette Robinson, adhérente de Guyane-Québec
    Dave Lanteigne, auteur, compositeur et interprète acadien
    Alexia Sanzey Guimondo, volontaire internationale de la Francophonie
    Françoise Tétu de Labsade, universitaire franco-québécoise
    Le français et les médias : X, Michel Venne, Jean Kouchner, Annette Ardisson
    Le référent de l'atelier
    Michel Venne, ancien rédacteur en chef du quotidien Le Devoir et directeur général et fondateur de l’Institut du Nouveau Monde
    Jean Kouchner, secrétaire général international de l’Union de la Presse francophone.
    Annette Ardisson, rédactrice en chef à France Inter
     

    Le lendemain matin, la parole aura été donnée aux congressistes dans des "cafés citoyens"

    Mouln à café pas encore citoyen

    Au menu également :

    • deux soirées festives à l'hôtel Mercure : le vendredi soir, deux chanteurs, et le samedi soir, un groupe bruyant.
    • l'inauguration (le samedi après-midi) des "Chemins du Québec", un parcours dans la ville vers des lieux marquants franco-québécois.

    Jean-Marc Desbois
    Mathieu Leroux

    Jean-Marc Desbois, Rochelais, a évoqué, en chansons, Les filles de La Rochelle

    Mathieu Leroux, Québécois, a chanté des chansons sur le thème Ce qui nous unit.

    Les Binuchards

    Le groupe de rock saintongeais Les Binuchards a des chansons intéressantes. Dommage d'avoir saturé la salle de décibels.

    Au fil de la soirée, les présidents des régionales sont allés se coucher pour être dispos, le lendemain matin, au petit déjeuner sur un bateau !

    Le lendemain...

    Séance de clôture. Au pupitre : Louise Patoine
    L'équipe parisienne de France-Québec (hors président) : Marie-Véronique Hucher-Dupont, Thomalie Grondin-Tremblay, Dominique Montpetit, Dominque Rousseau, Françoise Gaudefroy, Catherine Bernier

    Après une nuit plus ou moins longue pour certains, le temps du bilan, des remerciements et des projets était arrivé !

    (On n'a pas vu la secrétaire d'Etat au Développement et à la Francophonie... Elle avait laissé un message)

    Tous les messages

    Un 19e Congrès « riche d’amitié, de solidarité et d’espoir »

    >> Le 19e Congrès commun des associations France-Québec et Québec-France a réuni 450 personnes du 15 au 17 mai à La Rochelle. Près de 70 Régionales de France et du Québec étaient représentées. Une quinzaine d’intervenants extérieurs ont nourri les discussions et les ateliers autour du thème « Une langue, des cultures, un espace francophone ouvert ».  La séquence animation « La Francophonie en mouvement », avec slameurs, écrivains, chanteurs, dessinateurs, a été particulièrement appréciée. Une douzaine de « cafés citoyens » a réuni les congressistes en petits groupes franco-québécois pour débattre des actions francophones et de la situation des associations du fait du désengagement financier des pouvoirs publics.

    >> Une motion en dix points a été adoptée à la fin du Congrès, insistant sur la place de la société civile dans la coopération franco-québécoise, ce qui pourrait être le thème du XXe congrès en 2017 au Québec. Au total, un Congrès « riche d’amitié, de solidarité et d’espoir », selon la belle formule d’un président de Régionale. Avec une bonne organisation des six Régionales de Poitou-Charentes, chaleureusement remerciées. Un cahier spécial rendra compte de ce 19e Congrès dans France-Québec mag n°172 qui paraîtra cet été.

    Consultez la page du site de Pays Rochelais Québec

    Les bénévoles des six régionales de Poitou-Charentes

    votre commentaire
  • P1380226
    Le hall de la FLLASH accueille Français et Québécois

    P1380236

    Un amphi pour l'Assemblée générale de France-Québec

    L'Assemblée générale de France-Québec et le Congrès commun France-Québec Québec-France ont été hébergés dans les locaux de la Faculté des Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines (la FLLASH) à La Rochelle. Mickaël Augeron, maître de conférence, spécialiste d'histoire moderne, directeur des formations patrimoines et tourisme, a été notre interlocuteur privilégié.

     

    Marc Martin, président de France-Québec, ouvre la séance et fait le bilan de l'an passé : ce n'est pas si mal, compte-tenu de la conjoncture.

    Après des années de travail, notamment sur le terrain, le président va passer la main. Il est chaleureusement salué par l'assistance.

    André Poulin, président de Québec-France, a pris la parole parce que les deux associations fonctionnent de conserve, et que le sort de l'une joue forcément sur le sort de l'autre.

    Les temps sont durs pour les associations : Québec-France ne peut plus continuer sous sa forme actuelle, faute de moyens (subventions et autres facilités  supprimées).

    L’Association Québec-France cesse ses activités nationales après 45 ans d’existence

    Il va être difficile de faire des projets.

    P1380237

    P1380270

    Marc Martin (président de France-Québec), André Poulin (président de Québec-France), Georges Pierre (vice-président de France-Québec)


    votre commentaire
  • Visite du député Olivier Falorni au local de PRQ au Petit-Brouage

    Olvier Falorni, député, et Christian Rouvreau, président de PRQ

    ... et y croise le député Olivier Falorni qui découvre le nouveau local de Pays Rochelais Québec à quelques minutes de son inauguration marquée par la visite du maire de La Rochelle, Jean-François Fountaine, et du conseiller général, Jean-Pierre Mandroux (qui réside depuis longtemps dans ce quartier).

    La visite du maire de La Rochelle, Jean-François Fountaine, et du conseiller général, Jean-Pierre Mandroux
    Entrée du local de PRQ

    Il y a déjà beaucoup d'activités dans le local et ses annexes, pour préparer le congrès commun France-Québec Québec-France au mai prochain ! (semaine de l'Ascension)


    votre commentaire
  • AG PRQ 2015

    Le sujet essentiel était la préparation du congrès commun France-Québec Québec-France les 15, 16 et 17 mai prochains.

    Drapeaux français et québécois

    Plus d'infos sur le site de Pays Rochelais Québec

    Michèle Coly, vice-présidente ; Christian Rouvreau, président de PRQ
    Marc Martin, président de France-Québec

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique