• Ponts à péage au Québec

    Voici la lettre d’information du mois de janvier 2010 du site "Grand Québec"

    Ponts à péage

     L'idée d'introduire des péages pour financer les transports en commun, avancée par la Ville de Montréal, suscite des réactions partagées. Les Québécois n'auront peut-être pas le choix de remettre des péages sur les autoroutes. Plusieurs sont ouverts à un tel scénario dans la mesure où il servirait à financer à la fois les infrastructures routières et celles des transports en commun.

     Selon le sondage Léger Marketing, réalisé en 2009, environ 60% des Québécois se disent en faveur du retour des péages. Cette mesure permettrait de fournir plus de la moitié du budget du ministère des Transports qui s’élève à 2,8 milliards $.

     Le gouvernement du Québec est d’avis que le retour des péages sur les routes présenterait de nombreux avantages autres que les recettes générées. D’abord, des péages plus élevés lors des heures de pointe permettraient de rediriger une partie du trafic vers des heures où l’achalandage est moins intensif. Il en résulterait une diminution de la congestion routière à l’approche des principales villes québécoises.

     Les recettes du péage pourraient être affectées en partie au financement des travaux de réfection sur les autoroutes tarifées.

     Bref, les péages, ça vient. On verra…

     Pour compléter la lecture :

     Ouverture à la circulation du Pont du Havre (Pont Cartier), 14 mais 1930 : Premiers piétons à payer le taux de péage

     Bonne lecture!


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :