• Ottawa

    OTTAWA

    Jour 2 du circuit

    Après le gigantisme de Toronto, la magie de Niagara, le romantisme des Mille-Iles et le symbolisme de la naissance du Saint-Laurent, nous voici dans la capitale canadienne : Ottawa. C’est un coup de cœur immédiat. Nous voilà dans une ville qui a su marier l’ancien et le moderne, le passé historique de la ville se mirant dans les immeubles de verre.

    La situation géographique d’Ottawa est également symbolique, à la limite entre le Canada anglophone et le Québec francophone. Une politique de bilinguisme y a d’ailleurs été instaurée.

    Elle est située au confluent de la rivière des Outaouais, ou Ottawa River (http://www.histoirequebec.qc.ca/publicat/vol7num3/v7n3_4ro.htm) avec la rivière Gatineau et le canal Rideau.

    Au cours de ce voyage, nous mettrons un pied au Québec, notre hôtel se trouvant à Gatineau, reliée à Ottawa par le pont Alexandra.
    (
    La reine Alexandra, princesse de la famille de Schlesvig-Holstein, est la fille du roi de Danemark. Née en 1844, elle a épousé, en 1863, le prince de Galles ; elle vécut auprès de la reine Victoria, qui lui témoigna toujours la plus vive tendresse).

    Ce sera l’occasion de visiter le musée canadien des civilisations, espace culturel exceptionnel.

    À l'intérieur des différentes salles d'expositions, on retrouve :

    • la Grande Galerie, qui regroupe la plus vaste exposition intérieure de totems au monde, et la Salle des Premiers Peuples, une exposition consacrée aux premiers habitants du Canada ;
    • la Salle du Canada nous fait revivre 1 000 ans d'histoire à travers diverses reconstitutions de lieux historiques ;
    • le Musée Canadien des Enfants fait revivre un grand voyage, passeport à la main, dans un village international ; différentes activités et animations sont offertes pour les enfants ;
    • le Musée Canadien de la Poste illustre l'histoire du service postal canadien, du début de la colonisation, aux nouvelles technologies ;
    • le Cinéma Imax présente plusieurs films annuellement.

    Les salles consacrées aux Amérindiens nous éclairent un peu sur ces peuples arrivés bien avant les européens et que nous connaissons si mal, sur leurs mœurs, leurs mythes et croyances, leurs conditions de vie.

    La salle du Canada, quant à elle, retrace de façon réaliste l’histoire de ce vaste pays. Nous voyageons dans le temps et l’espace et rencontrons les principaux protagonistes de la Nouvelle-France.

    Le musée de la poste nous apporte des images différentes et une belle collection de boîtes à lettres. Les philatélistes ont également de quoi se régaler.

    La sortie de ce grand musée nous réserve un des plus beaux souvenirs visuels de ce voyage. Le coucher du soleil sur Ottawa, vu depuis Gatineau, est une merveille.

    Jour 3 du circuit

    Nous découvrons Ottawa, dans un premier temps par un tour d’orientation en car qui nous fera entrevoir quelques uns des endroits emblématiques de la ville : le monument de la réconciliation, une araignée géante oeuvre d'un sculpteur moderne, un monument commémoratif de la guerre, un bâtiment moderne rebaptisé par notre guide pyramide du Louvre et arche de la Défense...

    Puis nous découvrons le canal Rideau et ses écluses, et surtout la colline du Parlement.

    Et là, nous avons le sentiment d’être… à Londres ! La relève de la garde n’a rien à envier à celle de Buckingham Palace, et la tour de la paix n’est pas sans rappeler Big Ben ! Il est vrai que ce parlement est une décision de la reine Victoria, après qu’il eût siégé alternativement à Québec et Toronto. Le lieu a été choisi du fait de son emplacement limitrophe entre le Haut-Canada anglophone et le Bas-Canada francophone. Sa construction dans la seconde moitié du  XIXème siècle, fut un des chantiers les plus gigantesques de l’Amérique du Nord. C’est le siège actuel du gouvernement fédéral. Après l’incendie qui le détruira entièrement en 1916, l’édifice sera reconstruit en style néogothique dans les années 1920.


    Nous y rencontrerons une statue équestre d’Elizabeth II qui fut longtemps remisée pour avoir choqué le protocole car la souveraine anglaise n’y est pas représentée en amazone !

    Un hommage aussi aux grands hommes qui ont fait le Canada, et aux premières féministes.

    Nous pourrons admirer également les écluses du canal Rideau qui relie Ottawa à Kingston. Il est classé par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité et c’est le plus vieux système de canaux toujours en activité en Amérique du Nord.

    Puis nous longerons le boulevard de la confédération, nom symbolique donné à un parcours qui relie les cinq artères principales de la ville, et qui relie les provinces d’Ontario et de Québec grâce aux ponts du Portage et Alexandra. Les dignitaires étrangers en visite à Ottawa empruntent ce parcours d’honneur pour se rendre du Parlement à la résidence du gouverneur général, Rideau Hall. En parcourant le trajet, on remarque la multitude de bannières et de fanions qui bordent le boulevard de la Confédération en mettant en valeur des symboles canadiens (fleurs emblématiques du Canada, drapeaux des provinces, etc.).

    Une visite éclair de la basilique-cathédrale Notre Dame, néogothique inspirée par traditions médiévales (hommages aux racines européennes, sans doute)

     

    Puis un tour sur le superbe marché aux légumes

    ... avant de rejoindre notre groupe (rendez-vous sous un mât de totem).

    Je ne sais pas si nous retournerons un jour à Ottawa, mais voilà un lieu où j'aurais bien aimé m'attarder.

    Flonigogne 

    UHall. En parcourant le trajet, on remarque la multitude de bannières et de fanions qui bordent le boulevard de la confédération en mettant en valeur des symboles canadiens (fleurs emblématiques du Canada, drapeaux des provinces…).

    Une visite éclair de la basilique-cathédrale Notre Dame néogothique inspirée de la tradition médiévale (en hommage aux racines européennes sans doute), puis un tour sur le superbe marché aux légumes, et déjà nous devons rejoindre notre groupe (rendez-vous sous un mât de totem, quand même).

    Je ne sais pas nous retournerons un jour à Ottawa, mais voilà un endroit où j’aurais aimé m’attarder.

    Flonigogne.

    Flonigognea


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :