• Ni cour ni jardin

    Spectateurs sur le théâtreLe 23 Avril 1759 :
    Vider le plancher

    >> C'est la fin d'une pratique courante au théâtre français. A dater de ce jour, les spectateurs n'ont plus le droit de s'installer sur la scène durant les représentations. (Evene)

    + infos dans l'image

    SPECTATEURS SUR LE THÉÂTRE: "L'usage d'installer des spectateurs sur la scène remonte, semble-t-il, au succès du Cid créé au théâtre du Marais en janvier 1637. Jusqu'à la mort de Molière, cette pratique se conserve sans prendre des proportions excessives (trente-six personnes au plus sur la scène en 1672-1673). Après la fondation de la Comédie-Française, le nombre de ces spectateurs privilégiés atteint au minimum une centaine. Au XVIIIième siècle, il augmente considérablement et rend difficile le jeu des acteurs (on a calculé que deux cent vingt personnes assises et debout ont pu être placées sur la scène vers 1750). En 1759, le comte de Lauraguais donne une somme importante à la Société des comédiens-français pour qu'elle mette fin à cette habitude qui aura duré plus de cent vingt ans."

    (Michel Corvin : Dictionnaire encyclopédique du théâtre)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :