• Le Genevois Joël Dicker, Grand prix du roman de l’Académie française

    Le Genevois Joël Dicker, grand prix du roman de l’Académie française

    L'écrivain genevois, âgé de 27 ans, a été couronné pour son deuxième roman,
    «La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert».

    > Un roman à l'américaine

    > [...] Une envie le titille de longue date: réussir à écrire un gros roman américain. Il connaît bien l’Amérique. Enfant, il a passé tous ses étés en Nouvelle-Angleterre, puis a traversé le Québec et le Maine à vélo, avant de sillonner les Etats-Unis jusqu’en Alaska. En mai 2012, après deux ans d’efforts, «La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert» est achevé: «j’ai beaucoup travaillé», dira-t-il.

    > L’action débute en 2008, année de l’élection de Barack Obama. A New York, Marcus Goldman, jeune auteur à succès, est en panne d’inspiration. Plus son éditeur le tanne, plus il est sec. Un événement va tout faire basculer: son ami et professeur Harry Quebert est accusé du meurtre de Nola, une adolescente de 15 ans, trente ans plus tôt. [...]

    La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert
    Joël Dicker, grand prix du roman de l'Académie française
    ©Patrick Kovarik / AFP

    Le jeune écrivain suisse (de Genève) a été récompensé pour "La vérité sur l'affaire Harry Quebert", son deuxième roman.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :