• La parole est au mot... sport

    Les exemples ►

    A suivre ou à éviter !

    Voyons...
    • Je fais du sport (moi, môssieur !)
    • Je ne fais pas de sport (c'est fatiguant)
    • J'aime le sport (les endorphines ? la compétition ?)
    • Je n'aime pas le sport (l'effort gratuit ou le dégoulinement de l'argent ?)
    • Il faut être sport dans le sport (= fairplay = beau joueur ; c'est la façon de faire qui est belle, pas le joueur...)
    • Ça va être du sport (la castagne n'est pas loin)
    • Un chandail sport (c'est décontracté)
    • Une voiture de sport (ça va vite et/ou ça attire les minettes)

    Les explications ►

    Le sport, c'est un mot bien français desport avant de le voir revenir par l'intermédiaire de l'anglais. On se "porte ailleurs" par divertissement ; la chasse a été "le" sport (un sportsman, c'était un chasseur).

    De nos jours, entre le sport professionnel gâté par l'argent (aussi bien les pratiquants que les spectateurs qui ne s'en rendent même pas compte) et le sport-drogue déclencheur de sensations, il reste une petite place pour le sport-plaisir qui ne demande rien à personne (et qui ignore les selfies...)

    CQFD AlC

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :