• La parole est au mot... non

    Les exemples 

    A suivre ou à éviter !

    Voyons...
    • Non, je ne veux pas aller chez mémé (C'est clair : c'est un vrai "non")
    • Non, je ne veux pas que tu me suives (Idem)
    • Non, tu m'attrap'ras pas (Au contraire, j'espère que tu vas m'attraper !)
    • Non, il ne fait pas beau : on ne va pas à la campagne (C'est vrai, il ne fait pas beau)
    • Non, il ne fait pas beau : on ne va pas à la campagne (C'est vrai, il ne fait pas beau, mais le locuteur n'a pas envie d'aller à la campagne)
    • Référendum : votez oui pour les orages ; non contre les orages (Les gens votent "non", mais ça ne va pas empêcher les orages d'arriver !)
    • Non, ils ne passeront pas ! (Je croise les doigts...)
    • Non, ils ne passeront pas ! (Ils sont passés...)
    • Revenons à la partie de campagne : si on dit "non" à chaque fois, on ne fera rien ; il va bien falloir dire "oui" à quelque chose, ou faire une autre proposition pour faire avancer le schmilblick !

    Il n'est jamais sûr que le non veuille dire "non" : c'est le contexte qui lui donne, peut-être, un sens...

    Le "non" est peut-être souvent nécessaire, mais c'est le "oui" qui construit. Le résultat ? Faut voir !...

    Les explications 

     

    CQFD AlC

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :