• La nuit de Gênes de Paul Valéry

    Paul Valéry4 octobre 1892 :

    Une remise en question totale de Paul Valéry

    >> Durant cette nuit à Gênes, Paul Valéry traverse une grave crise passionnelle. S’étant lancé dans la poésie sous l’influence des œuvres de Verlaine, Rimbaud et d’André Gide, il décide alors de rompre avec ce genre. Son but est désormais de se consacrer au raisonnement. Quotidiennement, il écrira dans ses "Cahiers" toutes les réflexions qui lui traverseront l’esprit sur des sujets divers et variés. Il ne reprendra sa plume de poète qu’en 1917, avec "la Jeune Parque". (L'Internaute)

    + article Wikipédia dans l'image


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :