• La Mi-Carême

    La Mi-Carême au Québec

    >> Le jeudi de la troisième semaine du carême, appelé mi-carême, est un autre jour où l'on peut momentanément mettre de côté la discipline du carême. [...] On a souvent dit de la mi-carême qu'elle était un redoublement du carnaval, spécifiquement des jours gras. Arrivant en plein milieu de la période du carême, la mi-carême permet d'échapper à l'atmosphère austère de privations et de pénitences.

    >> Comme le carême est aujourd'hui moins rigoureux, «casser son carême» par des réjouissances collectives n'est plus nécessaire, ce qui explique la perte de vitesse de la mi-carême au Québec à partir des années 1950.

    [...] (Réseau de diffusion des archives du Québec)

    La Mi-Carême

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :