• La Grande Traversée racontée aux Angériens

    SAINT-JEAN-D'ANGÉLY.

    La Grande Traversée racontée aux Angériens

    Christian Renaud et son épouse présenteront pour la première fois aux Angériens le film de leur tumultueuse traversée.()

    Pour clore l'année du quadri centenaire du Québec, l'Association Val de Boutonne-Louisiane-Québec, dans le cadre du jumelage de Saint-Jean-d'Angély avec Saint-Sulpice de Québec, organise une soirée consacrée à la Grande Traversée et au Retour aux sources, le vendredi 19 décembre.

    Ces voyages ont été accomplis en mémoire des premiers émigrants qui sont partis pour ce pays que l'on appela d'abord la Nouvelle France. Les skippers et leur équipage de « la Renaude » et d'« Avel Breiz » présenteront alors les DVD qu'ils ont réalisés lors de leur traversée aller-retour (environ 16 000 kilomètres de navigation).

    On sait que l'équipage de la « Renaude » était porteur - à l'aller - du tonneau de Saint-Jean-d'Angély contenant des présents de la ville de Saint-Jean-d'Angély (pineau, cognac, épinglettes, lettres de fraternité) tandis que la commune de Bignay avait tenu à glisser de l'eau romaine provenant de la source du village du Vivier et une branche d'un vieux chêne qui s'élève sur la propriété des Fallardeau, une famille d'émigrants qui se sont installés à Québec.

    Sac de trappeur

    Au retour, Christian Renaud a ramené à l'hôtel de ville de Saint-Jean un « sac des coureurs des bois » de Saint-Sulpice qui fut ouvert le 22 août lors d'une réception officielle. Ce sac de trappeur en peau de martre contenait deux bouteilles de vin du domaine viticole de l'île Ronde (le héron blanc, du vin blanc et Saint-Sulpice, du vin rouge), des épinglettes, le livre de l'historien Maurice Prud'homme, « Les 300 ans de Saint-Sulpice - une fenêtre historique sur le Saint-Laurent » et une lettre de Michel Champagne, maire de la ville jumelée de Sulpice.

    Les coéquipiers Avel-Breiz qui représentaient les villes de Marennes et Caraquet seront aussi présents lors de cette soirée qui débutera à 19 h 30 à l'abbaye Royale de Saint-Jean-d'Angély et sera suivie d'un repas où chacun est convié à apporter son panier. La fraternité est forte entre avec ces cousins québécois car le Poitou-Charentes représentait le plus fort pourcentage d'émigrants. Dès les premières années, 30 000 habitants sont partis de cette région, dont de nombreux Angériens de souche, ce qui explique pourquoi les manifestations de l'association Val de Boutonne-Louisiane-Québec sont toujours très appréciées. Après des conférences, une exposition, un concert (Michel McLean) et des réceptions officielles, Saint-Jean-d'Angély clôturera ce soir-là une année québécoise commémorative riche en événements.

    Vendredi 19 décembre, à l'Abbaye Royale. Entrée libre dès 19 h 30. Film, conférence et repas partagé.

    Paru dans Sud Ouest le 2 décembre 2008
    Auteur : Alban Boigeol
    photo AlC 2008
     
    Note des blogmasters :
     
    - Le DVD qui sera présenté le 19 décembre sera commun à Avel Breiz et la Renaude
    - C'est Fanac, et non Avel Breiz, qui représentait Marennes, jumelée avec Caraquet (Avel Breiz emporta un caillou du Saint Laurent trouvé au port du Plomb, à Nieul sur Mer).

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Françoise mesnard
    Mercredi 10 Décembre 2008 à 20:01
    je viens faire un petit tour sur votre blog. Toutes mes félicitations pour ce blog vivant et chaleureux . Ayant travaillé professionnellement avec nos amis de la Belle province , j'ai apprécié cette coopération et leur compétence imaginative. Quand nos amis quebeccois viendront a Saint Jean d'Angely , ils seront les bienvenus au Conseil Régional si cela les interesse . A bientot
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :