• Les exemples 

    (à suivre ou à éviter !)

    Hum...
    • Il est légal de conduire une voiture à partir de 18 ans
    • Il est illégal de téléphoner en conduisant
    • Conduire une voiture jaune : est-ce légal ?
    • Faire payer les passagers : est-ce légal ?
    • Et... couper la priorité à un rond-point ? C'est extrèmement répandu...

    Légal = c'est inscrit dans la loi

    Illégal = c'est aussi inscrit dans la loi

    Ce qui n'est pas inscrit dans la loi n'est ni légal ni illégal : ça ne concerne pas la loi

    Un problème est qu'une loi a une durée de vie incertaine ; c'est une LDI. Elle peut être modifiée. Elle peut être annulée. Une autre loi peut imposer le contraire de la loi précédente : du jour au lendemain on peut être punissable d'amende ou de prison alors que la veille ce n'était pas le cas ; ou le contraire !

    Conclusion : il vaut mieux connaître la loi.

    Mais ! il y a aussi celles et ceux qui se contrefichent de la loi et qui imposent par la force, par le nombre, par l'idéologie, par l'incivilité, un système de lois différent sinon contradictoire.

    Les explications 

    CQFD AlC

    votre commentaire
  • Les exemples 

    (à suivre ou à éviter !)

    Hum...
    • Le tueur présumé a été arrêté
    • Le tueur présumé a été arrêté en flagrant délit
    • Le présumé coupable a avoué
    • l'auteur présumé du crime a avoué
    • Il a présumé de ses forces
    • Je présume que c'est la Fête Nationale

    Il y a une frileuse utilisation du mot présumé par les journalistes qui ont peur de stigmatiser un innocent, même si l'auteur du crime ou du délit a été vu — en direct ou en vidéo —par bon nombre de gens (comme à Charleston ces derniers jours) ; même s'il a avoué (comme à La Rochelle, quelques jours plus tard) ; et même s'il a été maîtrisé sur les lieux du crime (comme en Isère dernièrement) ! [PS : texte actualisé]

    On reste au stade du croire sans oser la reconnaissance du constat.

    La raison ? La peur de poursuites judiciaires. Il faut qu'un tribunal se prononce pour que le criminel mérite son qualificatif — ou pas...

    Les explications 
    CQFD AlC

    votre commentaire
  • Les exemples 
    (à suivre ?)

    Sic !
    • Un étranger est entré dans le saloon
    • Un chat étranger est entré dans la cuisine
    • Il est parti à l'étranger
    • Elle est étrangère à l'affaire
    • Les étrangers sont bien/mal accueillis
    • Les étrangers se conforment-ils aux lois du pays visité ?

    Un étranger, c'est quelqu'un que l'on ne connaît pas et qui vient d'ailleurs. Il n'y a ni appréciation péjorative, ni appréciation laudative a priori ; mais une attitude de prudence est de bon sens en attendant d'en savoir davantage — la condamnation a priori dépasse le bon sens.

    Les explications 
    CQFD AlC

    votre commentaire
  • Les exemples 
    (à suivre ?)

    Sic !
    • Je traverse la rue
    • Je traverse l'océan
    • Je traverse le miroir
    • Je traverse les siècles

    C'est un voyage dans le temporel ou le spatial, ou les deux ; un voyage en travers. Il y a nettement un endroit ou un temps de départ, et puis un autre d'arrivée.

    C'est un trait en travers. En travers de quoi ? On le sait. Comment va se faire le voyage ? On ne le sait pas. Comment va se faire la réception ? On ne le sait pas non plus. La variable va du certain à l'inconnu. Qu'y a-t-il de l'autre côté du miroir ? Qu'y aura-t-il au bout des siècles ?

    Les explications 
    CQFD AlC

    votre commentaire
  • Les exemples 
    (à suivre ?)

    Sic !
    • J'ai faim
    • J'ai froid
    • J'ai une voiture
    • J'ai deux enfants
    • J'ai des places pour le théâtre
    • J'ai vingt mille livres de rente

    Avoir indique une situation. Il n'indique pas une possession ; il n'indique pas une appartenance ; il ne dit rien de la façon dont on est arrivé là.

    Si on veut spécifier l'obtension, le gain, la possession, l'appartenance, on dit j'obtiens, je gagne, je possède, je bénéficie de.

    Les explications 
    CQFD AlC

    votre commentaire
  • Les exemples ►
    (à suivre ?)

    Oyez !
    • Etre citoyen d'Athènes
    • Etre citoyen de Rome
    • Etre citoyen de Paris
    • Etre citoyen de France
    • Participer à un café citoyen
    • Avoir un comportement citoyen

    Citoyen = homme libre faisant partie de la cité avec des droits et des devoirs.

    Le mot contient une notion d'appartenance et un notion de responsabilité.

    Certes on met présentement le mot citoyen à toutes les sauces, mais l'acception est positive.

    Les explications ►
    CQFD AlC

    votre commentaire
  • Les exemples ►
    (à suivre ou pas !)

    Voyons...
    • Le Royaume Uni de Grande-Bretagne et d'irlande du Nord
    • Le Royaume de Belgique
    • Le Royaume de France
    • Le Royaume d'Arabie saoudite
    • Le Royaume du Danemark
    • Le Royaume du Swaziland
    • Le Royaume de Suède
    • Le Royaume du Maroc
    • Le Royaume de Thaïlande
    • Le Royaume du Canada (ben oui...)
    • etc...
    Le royaume est un état dirigé par un roi/une reine
    La racine est regimen qui signifie "la direction, le gouvernement". (Cela a aussi donné "régime".)
    Le sens, c'est la notion de diriger, quelle que soit la personne qui dirige, qu'elle soit seule ou qu'elle se fasse aider (par des ministres, par un parlement.)
    (Petit rappel : dans "république" il n'y a pas la notion de direction mais de propriété. A supposer qu'on ait une tarte : qu'est-ce qu'on en fait ? Le mot ne contient pas de valeur intrinsèque ; royaume non plus d'ailleurs...)
    Les explications ►
    CQFD AlC

    votre commentaire
  • Les exemples ►
    (à suivre ou pas !)

    Voyons...
    • La République populaire de Chine
    • La République démocratique du Congo
    • La République du Yémen
    • La République centrafricaine
    • La République islamique d'Afghanistan
    • La République démocratique et populaire d'Algérie
    • La République de Bolivie
    • La République française
    • La République démocratique du Timor-Oriental
    • La République de Turquie
    • etc...
    Ça donne plus ou moins envie, non ?
    Alors, vouloir se baptiser "républicain", ça devrait donner à réfléchir parce que la république (< res + publica = la chose qui concerne le peuple adulte = l'intérêt général) est une sorte d'auberge espagnole où l'on ne trouve que ce qu'on y apporte !
    C'est tout !
    Les explications ►
    CQFD AlC

    votre commentaire
  • Les exemples ►
    (à suivre ou pas !)

    Câlisse !
     
    • Tout le confort moderne
    • Les Temps Modernes
    • La danse moderne
    • L'art moderne
    • Le modern jazz
    • Une licence de Lettres Modernes
    • La querelle des Anciens et des Modernes
    • Les Galeries Modernes
    • Oh, ma chérie, c'est moderne, c'est complètement tendance années '70 ! (sic)

    Moderne < modus = le mode, la façon, le style.

    La notion est relative au contemporain, et tend à snober le passé... sauf que le "moderne" devient vite daté et, au mieux, kitsch !

    Les explications ►
    CQFD AlC

    votre commentaire
  • Les exemples ►
    (à ne pas suivre !)

    Câlisse !
     
    • un référentiel bondissant = un ballon
    • un référentiel bondissant alternatif = un ballon de rugby
    • le référent unique = le principal du collège
    • un outil scripteur = un stylo, un crayon
    • un apprenant = un élève
    • les géniteurs d'apprenants = les parents d'élèves
    • la motrice aquatique = la natation
    • la tentative de remédiation = le cours particulier
    • un inappétant scolaire = un élève qui n'a pas envie...
    • mettre en oeuvre une stratégie de recherche = réfléchir...

    Il y a du vrai (Ségolène Royal) mais il y a du faux (Claude Allègre) !

    Le jargon existe et les pastiches aussi !

    Les explications ►
    CQFD AlC

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique