• Les exemples 

    A suivre ou à éviter !

    Sic !
    • Ici, la tradition est de déjeuner en famille
    • Là, la tradition est de porter un chapeau pour sortir
    • Chez nous la tradition était que les femmes ne sortent pas en cheveux
    • Chez d'autres la tradition est toujours que les femmes ne montrent jamais leurs cheveux
    • Il est de tradition (et de politesse) d'arriver à l'heure à un rendez-vous
    • Chez certains, en Amérique, il est de tradition de ne pas utiliser d'engins à moteur
    • Il est de tradition de manger du poisson le vendredi
    • On ne mange pas de vache, c'est la tradition
    • On ne mange pas de cochon, c'est la tradition
    • Traditionnellement, le samedi soir, c'est pizza !
    • Traditionnellement je vais acheter des petits gâteaux le dimanche matin
    • Mais les traditions se perdent, ma pôv' dame !

    Les explications ►

    La tradition, c'est donner (dare) en passant de l'autre côté (trans) : c'est la transmission à quelqu'un d'autre. Quand la transmission se fait bien, on pérennise des habitudes et on se fait (peut-être) plaisir. Le problème est quand on a oublié la raison d'une tradition et que ladite tradition est devenue obsolète parce que les paramètres de la vie ont changé, ainsi que l'évolution de la pensée.

    CQFD
    AlC

    votre commentaire
  • Les exemples ►

    A suivre ou à éviter !

    Voyons...
    • C'est une décision politique (c'est fait pour ça la politique : prendre des décisions)
    • En revanche, cette décision-là n'est pas très politique (elle va fâcher des gens, même si objectivement c'est une excellente idée)
    • Je ne fais pas de politique (on la laisse aux professionnels, la politique ?)
    • Un homme politique (c'est courant)
    • Une femme politique (c'est aussi devenu courant (pas mieux, pas pire...)
    • La politique de la ville (pléonasme !)
    • Je n'aime pas la politique actuelle
    • C'est de la politique étrangère
    • Je suis étrangère à la politique
    • Et aussi : "Les politiques se font des bains de bouche avec des mots dont ils ont perdu le sens" (AlC, hé-hé...)
    • Tout ça c'est de la politique !

    Les explications ►

    La politique, c'est l'administration de la ville (polis en grec). Par extension, tout autre sorte d'administration, avec des choix qui ne peuvent pas plaire à tout le monde, même si on prétend le contraire : bon courage !

    CQFD AlC

    votre commentaire
  • Les exemples ►

    A suivre ou à éviter !

    Voyons...
    • Je fais du sport (moi, môssieur !)
    • Je ne fais pas de sport (c'est fatiguant)
    • J'aime le sport (les endorphines ? la compétition ?)
    • Je n'aime pas le sport (l'effort gratuit ou le dégoulinement de l'argent ?)
    • Il faut être sport dans le sport (= fairplay = beau joueur ; c'est la façon de faire qui est belle, pas le joueur...)
    • Ça va être du sport (la castagne n'est pas loin)
    • Un chandail sport (c'est décontracté)
    • Une voiture de sport (ça va vite et/ou ça attire les minettes)

    Les explications ►

    Le sport, c'est un mot bien français desport avant de le voir revenir par l'intermédiaire de l'anglais. On se "porte ailleurs" par divertissement ; la chasse a été "le" sport (un sportsman, c'était un chasseur).

    De nos jours, entre le sport professionnel gâté par l'argent (aussi bien les pratiquants que les spectateurs qui ne s'en rendent même pas compte) et le sport-drogue déclencheur de sensations, il reste une petite place pour le sport-plaisir qui ne demande rien à personne (et qui ignore les selfies...)

    CQFD AlC

    votre commentaire
  • Les exemples 

    A suivre ou à éviter !

    Voyons...
    • J'ai envie
    • Je n'ai plus envie
    • J'ai envie, ça presse
    • Je n'ai pas envie d'aller chez mamie
    • J'ai une grande envie de chocolat
    • J'aurai peut-être envie d'aller à la campagne
    • Je n'avais pas envie, mais je l'ai fait quand même
    • Les Français avaient envie de changement
    • Les Français n'avaient pas envie de changer leurs habitudes
    Les explications ►

    L'envie, c'est, à l'origine, regarder avec une mauvaise intention (= le mauvais œil). Ce n'est pas pour rien qu'elle est un des péchés capitaux de la religion catholique. On n'y prête pas assez d'attention, mais elle est une des causes de conflit entre les hommes d'autant qu'elle n'est pas du domaine du rationnel. "J'ai envie" s'oppose à "Je n'ai pas envie" ; sans explication. Si c'est simplement "J'ai envie de faire pipi" ou "Je n'ai pas envie de faire pipi", ça va (à condition qu'il y ait des toilettes proches dans le premier cas). Si c'est "J'ai envie de passer la frontière" qui s'oppose à "Je n'ai pas envie que tu passes la frontière", ça peut tourner au vinaigre. Pensons-y à cette envie qui peut avoir un air si anodin !

    CQFD AlC

    votre commentaire
  • Les exemples ►

    A suivre ou à éviter !

    Oyez !
    • Le buffet est décalé
    • Je fais une oeuvre décalée
    • Je suis moi-même un peu décalé...
    • Voici une proposition décalée qui va peut-être vous intéresser
    • Elle est allée à un concert de rock décalé
    • Il a un humour décalé qui passe bien à la télé
    • Elle est dans un parti politique tellement décalé qu'il ne veut pas le pouvoir
    • Elle a été recalée à son permis (on lui a remis la cale pour que la voiture ne parte pas toute seule...)

    Les explications ►

    Caler, c'est  mettre une cale

    Décaler, c'est enlever la cale (et risquer se casser la g... !)
    Recaler, c'est remettre la cale...

    CQFD
    AlC

    votre commentaire
  • Les exemples ►

    A suivre ou à éviter !

    Oyez !
    • Le transformateur produit du courant alternatif (il change de sens deux fois par période et il transporte des quantités d'électricité égales dans chaque sens)
    • Il va y avoir un concert de rock alternatif (les musiciens jouent chaque morceau à l'envers)
    • Elle a un projet politique alternatif (entre chaque meeting, c'est un projet de droite ou un projet de gauche)
    • Ces agriculteurs font une agriculture alternative (une année ils cultivent des OGM, l'année suivante ils se vantent de ne pas le faire)
    • J'ai assisté à un défilé de mode alternatif (les mannequins défilaient en avançant puis en reculant)
    • Un mode alternatif de résolution des conflits (Un coup je veux, l'autre coup je ne veux pas !)

    Les explications ►

    Sauf pour le courant alternatif, les explications ci-dessus sont, à partir du sens de base, une interprétation personnelle d'expressions effectivement rencontrées...

    Alterner, c'est d'abord la notion d'autre, c'est-à-dire ce qui vient après l'un. C'est un concept binaire avec l'idée de succession, puis de recommencement dans le même ordre.

    CQFD
    AlC

    votre commentaire
  • Les exemples ►

    A suivre ou à éviter !

    Oyez !
    • Restes-tu ?
    • Tu as de beaux restes, tu sais !
    • J'ai l'art d'accommoder les restes...
    • Je vais finir les restes...
    • J'espère que ça ne va pas me rester sur l'estomac...
    • ... et que je ne vais pas rester sur le carreau.
    • Je reste dans cette maison depuis si longtemps
    • Je vais rester tranquille
    • "J'y suis, j'y reste" (dixit Mac-Mahon au siège de Malakoff)

    Les explications ►

    Rester, c'est se tenir là, debout, et n'en pas bouger, dans son sens de base (re — intensif — + stare — image du piquet planté). Ce qu'il reste de l'homme debout a pu s'amenuiser dans les acceptions, mais il en reste toujours un petit quelque chose !

    "Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là !" (Victor Hugo, "Les Châtiments" dernier vers — et non pas dernier verre après avoir fini le reste de la bouteille... )

    CQFD
    AlC

    votre commentaire
  • Les exemples ►

    A suivre ou à éviter !

    Câlisse !
    • Bougre d'animal !
    • Il a foncé comme un animal furieux
    • Cet individu est un vrai animal
    • Tu as fait ça ? C'était une réaction bien animale
    • Quel mignon petit animal !
    • Cet animal n'était pas bête du tout
    • « Je vous paierai, lui dit-elle,
      Avant l'oût, foi d'animal,
      Intérêt et principal. »

    Les explications ►

    Animal veut dire "être vivant mobile" et inclut l'homme ! C'est une vie qui bouge. Les plantes sont une autre sorte de vie, mais il n'y a pas le souffle vital chez elles : l'anima.

    CQFD
    AlC

    votre commentaire
  • Les exemples ►

    A suivre ou à éviter !

    Câlisse !
    • Ceci est un os humain
    • L'humain est tombé sur un os
    • Il semble bien humain, cet homme !
    • Ce serait humain de le libérer.
    • Ce serait une réaction bien humaine.
    • Mais, ciel ! l'erreur est humaine !...
    • Nous, on privilégie l'humain à l'intérêt économique
    • Mais... il faut gérer l'économique si on veut que l'humain vive.
    • Le problème de l'homme, c'est qu'il y a de l'humain en lui...

    Les explications ►

    Humain veut dire "qui concerne l'homme". Le reste n'est qu'interprétation...

    CQFD
    AlC

    votre commentaire
  •     

    Les exemples ►

    A suivre ou à éviter !

    Câlisse !
    • Le ciel était serein. Il n'y avait aucun nuage. J'étais serein. Il n'y avait aucun nuage entre nous... (Il y en avait deux qui étaient sereins, pour des raisons différentes.)

    • "Il y a bien encore des problèmes, mais je suis serein, nous règlerons cela à la satisfaction de tous" (Si vous entendez un homme politique déclarer cela, ne le croyez pas. On ne peut pas être serein dans une situation de crise, surtout si on s'imagine faire plaisir à tout un chacun !)

    • Les deux serins étaient tout sauf sereins : ils se volaient dans les plumes ! (Hé-hé...)

    Les explications ►

    serein seranus/serenus — qualifie justement un ciel pur, sans nuage, par extension un état calme, alors...

    CQFD
    AlC

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique