• L'ingénieur hydraulique Benoît Fourneyron meurt à Paris

    Benoît Fourneyron

    8 juillet 1867 :

    L'ingénieur hydraulique Benoît Fourneyron meurt à Paris

    >> Disparition, à Paris, de l'ingénieur et industriel français Benoît [pas François !] Fourneyron (né le 2 novembre 1802 à Saint-Etienne), inventeur notamment de la turbine hydraulique, qui lui assura une renommée mondiale, tout comme sa découverte de la conduite forcée. Diplômé de l'Ecole des Mines de Saint-Etienne après de brillantes et prometteuses études – Il fut admis avant d'avoir atteint l'âge légal de 15 ans –, il met en place le principe de turbine universelle et continue et en dépose le brevet en 1832. Il obtint de nombreuses récompenses pour ses travaux, dont le prix de l'académie des sciences en 1834 et la Légion d'honneur en 1839. (L'Internaute)

    + lien dans l'image + article Wikipédia ici    


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :