• Déclaration du premier ministre à l'occasion du 400ème

    DÉCLARATION DU PREMIER MINISTRE HARPER À L’OCCASION DU 400e ANNIVERSAIRE DE LA VILLE DE QUÉBEC


    Le 3 juillet 2008
    QUÉBEC

    Le Premier ministre Stephen Harper a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’occasion du 400e anniversaire de la ville de Québec :

    « Félicitations Québec!

    Rares sont les villes nord-américaines qui peuvent célébrer un tel passé. 1608 est une date historique pour vous, pour le Québec, et pour le Canada tout entier. Car c'est à partir du 3 juillet 1608, il y a exactement 400 ans aujourd’hui, que nous avons véritablement commencé à devenir ce que nous sommes aujourd'hui.

    Mes chers compatriotes, peut-être que j’ai grandi à Toronto, que j’ai choisi de vivre à Calgary avec ma famille, et que je travaille à Ottawa. Mais on dit chez nous que chaque être doit avoir deux villes dans son cœur : la sienne et Québec. Car c’est la plus belle ville du Canada, la plus enchanteresse. Une ville qui respire la joie de vivre.

    À son arrivée ici, Samuel de Champlain a rencontré des Autochtones, avec qui il a conclu une alliance. De cette alliance est né le nom de la ville, qui signifie « détroit », illustrant ainsi la majestueuse embouchure du Saint-Laurent.

    N’est-il pas merveilleux que notre grand pays, le Canada, ait aussi été baptisé par les Autochtones? En effet, Canada signifiait « village » - le village ici.

    Après avoir fondé Québec, Champlain a mené une dizaine d'expéditions au Canada, a exploré les côtes et les rivières de notre pays, le littoral de l'Acadie, la vallée du Saint-Laurent et la Baie Georgienne. Car Champlain et ses compagnons ont vu loin. Ils ont vu grand!

    Les graines semées ici il y a 400 ans aujourd’hui ont fleuri pour créer cette ville magnifique, une nation québécoise confiante et fière, et un grand pays canadien fort et libre. Quel héritage incroyable!

    Je dis aux gens, partout au pays, que Samuel de Champlain n’est pas uniquement le fondateur de ce pays. Son nom est gravé à Rideau Hall, la résidence du gouverneur général, en tant que premier d’une longue lignée de gouverneurs du Canada. Cet héritage appartient à tous les Canadiens, et nous devrions tous être fiers de ce que Champlain et ceux qui l’ont suivi nous ont laissé : notre plus bel endroit, Québec, à l’embouchure du majestueux Saint-Laurent, une nation francophone, les Québécois et Québécoises, au cœur même de notre continent, et un pays pacifique et prospère, le Canada, admiré dans le monde entier.

    Tout cela ne revient pas uniquement à Champlain et ses compagnons. Cela revient aussi aux pionniers qui ont cru à son rêve d’une Nouvelle France, qui ont su affronter les terribles épreuves lors de leurs premières années ici. Ça revient aussi aux enfants et petits-enfants de ces premiers habitants. Qui ont préservé leurs traditions et leurs institutions, leurs valeurs et leur identité, pleine de vitalité et bien vivante à ce jour. Ces héritiers, ces héritières du grand Champlain ont créé en Amérique du Nord un bastion de la langue française reconnu dans le monde entier.

    Et ces quatre siècles de persévérance et de détermination ont été couronnés le 22 novembre 2006, aussi une date historique, lorsque les députés de toutes les régions de notre grand pays, de l’Atlantique au Pacifique à l’Arctique, ont reconnu que les Québécois et les Québécoises forment une nation au sein d’un Canada uni.

    Ils ont dit oui à une vérité fondamentale du Canada. Et c’est grâce à ce fait historique irréfutable que notre pays est aussi unique et florissant aujourd’hui.

    Car ce qui définit le Canada, c’est d’être un pays qui est né en français, avec deux langues nationales parlées à travers le monde et qui s’avère être une terre de possibilités où tous, quelle que soit leur ethnie ou leur religion, travaillent, vivent et réussissent ensemble.

    Pour toujours, Québec trouvera une place dans leur cœur, une place qui les enchantera sans cesse. Et notre Canada, avec la nation Québécoise dans son cœur, progressera avec assurance vers notre avenir commun.

    Bonne fête Québec! »


    Cabinet du Premier ministre – Communications


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :