• Christine Authier : un roman, "le Blues du Delta"

    Le Blues du Delta, premier roman de Christine Authier
     
    Christine Authier, après s'être immergée dans les racines du blues du Delta cet été en créant des émissions pour "l'heure du Blues" sur France Musique, continue à explorer cette voie. Elle écrit actuellement un roman tout en initiant un spectacle ainsi qu'une conférence chantée  sur le même thème, roman et spectacle se nourrissant l'un de l'autre.
     
    Le Blues du Delta, c'est, sur trois accords et sur des instruments de fortune, un acte politique posé par des hommes et des femmes tout juste sortis de l'esclavage : survivre à la ségrégation par une musique nouvelle, exister dans une culture américaine qui les renie, jusqu'à ensemencer toutes les autres musiques populaires, noires et blanches.

    Le roman met en scène, dans les années 1930, une mama Noire de la Nouvelle Orléans, fille métisse et batarde d'un blanc  (Mama Mae Gaylord) devenue chanteuse de blues,  et une  famille de médecins  de Verruyes, les Gaillard. Ils  entrent en relation par le biais d'une lettre. Ce roman rendra  compte de la naissance du blues du Delta, de la réalité sociale et politique de l'époque, et permettra aussi de retrouver ce qui peut rapprocher et unir ces deux familles si éloignées géographiquement, les Gaylord et les Gaillard.
     
    Ce n'est pas un roman historique, mais une fiction.

    Christine Authier sait rendre ses héros attachants, proches de nous. C'est une belle page de l'histoire du Delta du Mississipi, du blues qui dit si bien l'âme des noirs. Avec, en effet miroir, l'entre deux guerres à Paris et en Poitou.
     
    Le spectacle et la conférence chantée se construisent peu à peu, eux aussi.
     

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :